Type et date de soutenanceSoutenance de thèse

Caravage Queer. L'histoire de l'art face aux sexualités

Giorgio FICHERA

Résumé :

,

Le topos de l’homosexualité chez Caravage et celui de l’homoérotisme associé à sa première production picturale posent des questions à l’histoire de l’art. Ce travail contribue à la critique de l’épistémologie hétéro-patriarcale encore largement naturalisée dans les études de l’image pour les époques anciennes. Pour ce faire, il a fallu un retour aux catégories historiques et anthropologiques déployées pour déterminer des sexualités non conformes, problématisant en particulier l’héritage binarisé homo-hétéro du XIXe siècle.  En opposition aux spéculations biographiques et à l’application littérale de la  psychanalyse, ce travail met à profit un anachronisme queer, moins normatif et plus affectif, en continuité avec une histoire de l’art faite au présent. L’analyse du corpus homoérotique caravagesque et sa mise en perspective dans une tradition figurative élargie permet de voir le travail de l’image qui défait le genre et questionne le sujet-regardant. Elle permet de montrer comment l’articulation historiographique identité-acte travaille la représentation (de peinture) plus qu’elle ne la détermine, et comment l’autonomie du visuel trouble la présence, le poids et la structuration du régime discursif – aussi bien l’ancien que celui de l’historiographie actuelle.

,

Jury

,
    ,
  • M. Giovanni Careri (Directeur de thèse), EHESS
  • ,
  • Mme Mieke Bal, Université d’Amsterdam
  • ,
  • Mme Valérie Boudier, Université de Lille
  • ,
  • Mme Anne Creissels, Université Paris 8 Vincennes Saint-Denis
  • ,
  • M. Vincenzo Lagioia, Université de Bologne
  • ,
  • Mme Frédérique Villemur, ENSAM Montpellier
  • ,
  • M. Michel Weemans, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • ,