Membres statutaires

Marielle Macé

Directrice adjointe de centre
Directrice de recherche CNRS
Institution(s) de rattachement : CNRS

Coordonnées professionnelles

mace@fabula.org

Directrice adjointe du CRAL, Marielle Macé est spécialiste de littérature française moderne. Normalienne, agrégée de lettres, docteur (Paris-IV, 2002), habilitée à diriger des recherches (EHESS, 2011), elle enseigne la littérature française et la pensée littéraire à l’EHESS, à l’Ecole normale supérieure, et comme professeur invité à New York University.

Sa recherche a porté successivement sur le genre de l’essai, sur la mémoire littéraire, sur les conduites de lecture et l’expérience esthétique, et sur un renouveau de la pensée du « style », élargie du domaine de l’art à la qualification de la vie et de ses formes, et aux valeurs qui s'y affrontent. Elle est en particulier l’auteur de :

 

-   Sidérer, considérer. Migrants en France 2016 (Verdier, sous presse)

-   Styles. Une critique de nos formes de vie (Gallimard, 2016)

-  Façons de lire, manières d’être (Gallimard, 2011) (traduit en Italien, Chinois, Roumain; traduction partielle en Anglais)

-   Le Temps de l’essai (Belin, 2006),

-   Le Genre littéraire (Garnier-Flammarion, 2004, rééd., 2012).

 

Elle a aussi dirigé une dizaine de volumes, consacrés notamment à Baudelaire ("Baudelaire hors de lui", Littérature, 2015), à Barthes, à la construction de l’histoire littéraire au XXe siècle, aux théories de la fiction, des genres et de la lecture ; elle est membre du comité de la revue Critique où elle a notamment coordonné un numéro spécial, « Du style ! » (2010), un ensemble "Edward Said" (2013), un dossier consacré aux "Ingouvernables" (2014), un numéro intitulé "Patrick Boucheron, l'histoire, l'écriture" (2015), et un dossier "Musique, violence et politique" (2016).

Au carrefour de la littérature moderne et des sciences sociales (philosophie, esthétique, sociologie, anthropologie), elle travaille à la construction d’une stylistique critique de l’existence. Cette démarche nourrit les analyses et les publications qu’elle consacre à Balzac, Baudelaire, Proust, Kafka, Valéry, Paulhan, Ponge, Pasolini, Naipaul, Michaux ; mais aussi à Simmel, Mauss, Canguilhem, Foucault, Ricœur, Bourdieu, Agamben ; ou encore aux formalités du quotidien, aux modes du vivant, aux styles de subjectivations individuelles et collectives... Il s'agit de penser le fait même des formes de la vie, et de montrer que le "comment" de l'existence constitue, dans la modernité, un lieu essentiel de débats, de combats et de disputes sur ce à quoi nous voulons tenir.

Elle oriente désormais cette réflexion générale sur la qualification des « formes de vie » et la part qu’y prend la littérature vers un horizon résolument critique, en consacrant des travaux à la question de la colère, aux vies précaires, à l'engagement documentaire, et aux politiques de l'hospitalité.

 

On peut écouter en ligne :

"Attention au style...", entretien avec Sylvian Bourmeau, France Culture, 01 novembre 2016

"La lecture comme forme de vie", entretien avec Marie Richeux, France Culture, 14 mars 2016.

"Style et colère", Université de Toulouse, 27 novembre 2015

"Pour une stylistique de l'existence", Columbia University, 12 mai 2014

"Baudelaire, une esthétique de l'existence", Collège de France, le 20 mars 2012.

"Le rythme des autres", Forum Le Monde-Le Mans, novembre 2011.

La suite dans les idées, entretien avec Sylvain Bourmeau, France Culture, avril 2011.

"Vivre un style. Sur un geste de Valéry", ENS, le 11 février 2011.

"Sartre, stylisation et imposture", ENS, le 6 juin 2009.

 

On peut lire en ligne notamment :

"Le Navire Baudelaire : imagination et hospitalité", Littérature, n° 177, 2015.

"La lecture, les formes et la vie", entretien, Etudes de lettres, n° 295, 2014.

"Pasolini, sainteté du style", Etudes, n° 9, vol. 417, 2012.

"Valeurs du style", Acta-Fabula, vol. 11, n° 9, octobre 2010.

"Extension du domaine du style", Critique, n° 752-753, janvier-février 2010.

"Deux styles d'individuation", Acta-Fabula, vol. 11, n° 4, avril 2010.

"L'essai littéraire, devant le temps", Cahiers de narratologie, n° 14, printemps 2008.

"Thibaudet et le sens des possibles", Littérature, n° 146, juin 2007.

"Les deux livres de Paul Ricoeur: de la fiction à l'attestation", Atelier de théorie littéraire, octobre 2007.

"Bourdieu historien des possibles littéraires", Fabula-LHT, n° 0, juin 2005.

"La haine de l'essai", Littérature n° 133, juin 2004.

 

________________

éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La musique et les sciences sociales : recherches émergentes

Journée(s) d'étude - Jeudi 04 mai 2017 - 09:30Pour la neuvième année consécutive, cette journée d’étude se propose de réunir des étudiants de master et de doctorat dont le travail de recherche se centre sur la musique pensée dans une perspective interdisciplinaire (musicologie, sciences sociales (...)(...)

Lire la suite

Narratologie et (méta)herméneutique

Séance spéciale de séminaire - Mardi 18 avril 2017 - 15:00Cette conférence sera donnée par Liesbeth Korthals Altes (Université de Groningue, Pays-Bas), dans le cadre du séminaire "Recherches contemporaines en narratologie : "Entre fictionnel, virtuel et documentaire : narratologies en confrontat (...)(...)

Lire la suite

« Breton après Breton » 1966-2016 : Philosophies du surréalisme

Colloque - Mercredi 26 avril 2017 - 10:00Ce colloque international est organisé sous la responsabilité scientifique de Jacqueline Chénieux-Gendron (CRAL-CNRS) et de Pierre Caye (Centre Jean Pépin, CNRS-ENS).« Revenir à l’oeuvre même pour l’appréhender en termes d’idées, de travail de la pensée e (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr