Membres |

Membres statutaires

Marielle Macé

Directeur adjoint de centre
Directeur de recherche CNRS
Institution(s) de rattachement : CNRS

Coordonnées professionnelles

mace@fabula.org

Directrice adjointe du CRAL, Marielle Macé est spécialiste de littérature française moderne. Normalienne, agrégée de lettres, docteur (Paris-IV, 2002), habilitée à diriger des recherches (EHESS, 2011), elle enseigne la littérature française et la pensée littéraire à l’EHESS, à l’Ecole normale supérieure, et comme professeur invité à New York University.

Sa recherche a porté successivement sur le genre de l’essai en France au XXe siècle (autour notamment de Gide, Valéry, Thibaudet, Paulhan, Sartre, ou Barthes), sur la mémoire littéraire et ses enjeux, sur les conduites de lecture et l’expérience esthétique, et sur un renouveau de la pensée du « style », élargie de l’art à la qualification de la vie, à ses formes, et aux valeurs qui s'y affrontent. Elle est en particulier l’auteur de :

 

-  Styles. Une critique de nos formes de vie (Gallimard, 2016, sous presse)

-  Façons de lire, manières d’être (Gallimard, 2011) (traduit en Italien, Chinois, Roumain; traduction partielle en Anglais)

-  Le Temps de l’essai (Belin, 2006),

-  Le Genre littéraire (Garnier-Flammarion, 2004, rééd., 2012).

 

Elle a aussi dirigé une dizaine de volumes, consacrés notamment à Baudelaire ("Baudelaire hors de lui", Littérature, 2015), à Barthes, à la construction de l’histoire littéraire au XXe siècle, aux théories de la fiction, des genres et de la lecture ; elle est membre du comité de la revue Critique où elle a notamment coordonné un numéro spécial, « Du style ! » (2010), un ensemble "Edward Said" (2013), un dossier consacré aux "Ingouvernables" (2014), un numéro intitulé "Patrick Boucheron, l'histoire, l'écriture" (2015), et un dossier "Musique, violence et politique" (2016).

Au carrefour de la littérature moderne et d’une réflexion sur les formes de vie (philosophie, esthétique, sociologie, anthropologie), elle travaille aujourd’hui à une extension de la question du style et à la construction d’une stylistique critique de l’existence. Cette démarche nourrit les analyses et les publications qu’elle consacre à Balzac, Baudelaire, Proust, Kafka, Valéry, Paulhan, Ponge, Pasolini, Naipaul, Michaux ; mais aussi à Simmel, Mauss, Canguilhem, Foucault, Ricœur, Bourdieu, Agamben ; ou encore aux formalités du quotidien, aux modes du vivant, aux théories du geste, aux styles de subjectivations individuelles et collectives. Il s'agit de penser le fait même des formes de la vie, et de montrer que le "comment" de l'existence constitue, dans la modernité, un lieu essentiel de débats, de combats et de disputes sur ce à quoi tenir.

 

On peut écouter en ligne :

"La lecture comme forme de vie", entretien avec Marie Richeux, France Culture, 14 mars 2016.

"Style et colère", Université de Toulouse, 27 novembre 2015

"Pour une stylistique de l'existence", Columbia University, 12 mai 2014

"Baudelaire, une esthétique de l'existence", Collège de France, le 20 mars 2012.

"Le rythme des autres", Forum Le Monde-Le Mans, novembre 2011.

La suite dans les idées, entretien avec Sylvain Bourmeau, France Culture, avril 2011.

"Vivre un style. Sur un geste de Valéry", ENS, le 11 février 2011.

"Sartre, stylisation et imposture", ENS, le 6 juin 2009.

 

On peut lire en ligne notamment :

"Le Navire Baudelaire : imagination et hospitalité", Littérature, n° 177, 2015.

"La lecture, les formes et la vie", entretien, Etudes de lettres, n° 295, 2014.

"Pasolini, sainteté du style", Etudes, n° 9, vol. 417, 2012.

"Valeurs du style", Acta-Fabula, vol. 11, n° 9, octobre 2010.

"Extension du domaine du style", Critique, n° 752-753, janvier-février 2010.

"Deux styles d'individuation", Acta-Fabula, vol. 11, n° 4, avril 2010.

"L'essai littéraire, devant le temps", Cahiers de narratologie, n° 14, printemps 2008.

"Thibaudet et le sens des possibles", Littérature, n° 146, juin 2007.

"Les deux livres de Paul Ricoeur: de la fiction à l'attestation", Atelier de théorie littéraire, octobre 2007.

"Bourdieu historien des possibles littéraires", Fabula-LHT, n° 0, juin 2005.

"La haine de l'essai", Littérature n° 133, juin 2004.

 

________________

éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Fête de la voix

Conférence - Mardi 21 juin 2016 - 18:30

Et si nous fêtions « La Voix » sur France Musique, le jour de la Fête de la Musique ? La voix dans tous ses états de voix : jazz, lyrique, rock, baroque, beatbox ? 

Lire la suite

Fête de la Musique

Séance spéciale de séminaire - Mardi 21 juin 2016 - 15:00

Mon propos s’appuie principalement sur une démarche empirique ancrée dans un vécu de l’intérieur, une observation participante (Howard S. Becker) durant des années d’expérience et d’expérimentation au sein du milieu slam, de l’industrie musicale et des collectivités territoriales opérants dans le champ culturel. La discipline du slam s’inscrit dans les mouvements artistiques créés aux États-Unis dans les années 80, où une décennie plus tard, les tournois de poésie connaissent un engouement particulier en France. Comme toutes les cultures populaires issues de l’espace urbain, les industries culturelles prennent en charge les initiatives artistiques en relation avec la jeunesse, afin d’exploiter des marchés émergents. Des figures de proue du secteur (Grand Corps Malade, Abd Al Malik) rencontrent un franc succès en produisant des disques de « spoken word » soit de la poésie déclamée et orchestrée. Des scènes slam s’organisent un peu partout en France et les collectivités locales dans une logique d’intervention publique, sollicitent les poètes slameurs dans le but de transmettre leurs techniques d’écriture, sous forme d’ateliers. En constatant la montée du fait urbain, des sociologues de la culture ont dédié leurs travaux de recherche à ces pratiques culturelles minorées qui ont contribué à une meilleure représentation de ces pratiques dans le monde universitaire et la sphère publique.

Lire la suite

Création, cognition et société

Appels étudiants - Samedi 25 juin 2016 - 00:00

L’Initiative de recherches interdisciplinaires et stratégiques (IRIS) Création, cognition et société de Paris Sciences et Lettres propose un contrat doctoral pour la rentrée 2016 lié au programme « The aspect of paintings. Tracking the vision(s) of the Issenheim Altarpiece ».

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr