Anciens membres

Georges Roque

Directeur de recherche CNRS

Coordonnées professionnelles

roque@ehess.fr

Philosophe et historien d'art, Georges Roque est chercheur au CNRS depuis 1982. Ses travaux se développent autour de deux axes principaux :

1. Théorie de la couleur

Dans ce vaste domaine, où beaucoup reste encore à faire, il s'intéresse à différentes questions :

• les relations entre les théories scientifiques de la couleur et la pratique des peintres, en particulier au XIXe et au XXe siècles ;

• l’existence éventuelle d'une palette régionale ou nationale ;

• l’esthétique chromatique ;

• les rapports entre lumière et couleur ;

• le système chromatique des peintres.

               2.  Théorie de l'image fixe

Sa recherche s’organise dans plusieurs directions :

- les relations entre le visuel et le verbal ;

- les rapports entre art et publicité ;

- l’argumentation visuelle

Thèmes actuels de recherches

1) Penser et analyser les couleurs

Il s’agit du projet de recherche le plus avancé, qui devrait aboutir prochainement à un ouvrage. Son objectif est essentiellement de fonder une méthodologie. Pour l’analyse des couleurs en général, il développe l’étude de l’imaginaire de la couleur, en analysant les représentations mentales que nous nous formons de la couleur, et qui reposent sur des lieux communs souvent profondément ancrés dans les mentalités. Pour l’analyse des couleurs dans les œuvres d’art, il propose une méthode basée sur la sémiotique et qui consiste à rendre compte des aspects syntaxiques, sémantiques et pragmatiques des couleurs les unes par rapport aux autres et en relation avec les aspects iconiques (dans le cas des œuvres figuratives).

2) Argumentation et persuasion visuelle

Il s’agit de contribuer à mieux comprendre les ressorts argumentatifs et persuasifs de l’image visuelle en relation avec ceux de l’argumentation verbale, et en prenant appui sur la rhétorique, ainsi que sur les opérations cognitives du langage. Cette recherche vise à pouvoir appréhender et analyser les modalités persuasives et argumentatives de l’image, tant politique comme publicitaire.

Principaux ouvrages

Art et science de la couleur : Chevreul et les peintres, de Delacroix à l'abstraction, nouvelle édition revue et augmentée, Paris, Gallimard (Tel), 2009, 657 p., ill. noir et blanc et coul.

La Stratégie de Bonnard. Couleur, lumière, regard, Paris, Gallimard (Art et artistes), 2006, 273 p., ill. coul. et noir et blanc.

Boundaries of Visual Images (éd.), Word & Image. A Journal of Verbal/Visual Enquiry, vol. 21 n°2, avril-juin 2005, 219 p.

Qu’est-ce que l’art abstrait ? Une histoire de l’abstraction en peinture (1860-1960), Paris, Gallimard (Folio essais), 2003, 497 p., ill. Traduction italienne (Rome, Donzelli Editore (coll. Virgola n°7), 2004).

El color en el arte mexicano (éd.), Mexico, UNAM (Universidad Nacional Autónoma de Mexico), 2003, 297 p., ill.

Majeur ou mineur ? Les hiérarchies en art(éd.), Nîmes, Éditions Jacqueline Chambon, 2000, 319 p., ill.

La vie nous en fait voir de toutes les couleurs(avec Cl. Gudin), Lausanne, L'Age d'homme, collection "Hypothèses", 1998, 206 p.

Michel-Eugène Chevreul : un savant, des couleurs(éd., avec la collaboration de B. Bodo et Fr. Viénot), Paris, Muséum National d'Histoire Naturelle/EREC, 1997, 277 p., ill. (épuisé)

Ceci n'est pas un Magritte. Essai sur Magritte et la publicité, Paris, Flammarion, 1983, 208 p., ill. (épuisé) Traduit en japonais : Tokyo, Libro Port, 1991.

éditer ma fiche

Document(s) à télécharger

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Ce que le concept fait à l'œuvre

Journée(s) d'étude - Samedi 07 octobre 2017 - 09:00Les termes « concept » et « conceptuel » ont pu être utilisés pour désigner diverses pratiques relatives au groupe restreint d’artistes évoluant à New York à la fin des années 1960. Mais la dimension conceptuelle de l’oeuvre est désormais à cons (...)(...)

Lire la suite

Regards croisés sur la censure. Les modes de contrôle de la production culturelle sous différents régimes politiques.

Journée(s) d'étude - Mercredi 04 octobre 2017 - 10:00Le degré et les formes de l’interventionnisme étatique dans la production des biens culturels sont souvent mobilisés en tant qu’indicateurs pour distinguer souvent à travers des typologies les systèmes politiques dits « libéraux » des régimes (...)(...)

Lire la suite

Savoirs du théâtre. Histoire d'un dispositif

Journée(s) d'étude - Vendredi 23 juin 2017 - 09:15"Savoirs du théâtre. Histoire d'un dispositif", journée d'étude organisée par Frédérique Aït-Touati (CRAL, EHESS/CNRS) et Alexeï Evstratov (Dahlem Humanities Center, Freie Universität Berlin).Le théâtre s’affirme depuis longtemps comme un lieu pr (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube