Rencontres scientifiques

Appel à communications - JE "Savoirs du théâtre. Histoire d'un dispositif"

Appel à contributions

Savoirs du théâtre

Histoire d’un dispositif

 

Journée d’étude / 23 juin 2017, EHESS (Paris).

 

Organisateurs :

Frédérique Aït-Touati (CRAL, EHESS/CNRS),

Alexeï Evstratov (Dahlem Humanities Centre, Freie Universität Berlin)

 

Argumentaire et thématiques :

 

Le théâtre s’affirme depuis longtemps comme un lieu privilégié d’observation et d’étude de la vie : vie sociale avant tout, lorsqu’il s’agit des spectacles dramatiques et de la métaphore théâtrale qu’on a convoqués pour expliquer le monde social, mais aussi vie sensible, et, dans une certaine mesure, vie biologique. Nous aborderons les types de savoirs (sociaux, anatomiques, politiques) produits par le théâtre, afin de penser celui-ci comme laboratoire. Le but de cette journée d’études sera de nous interroger sur les capacités exploratoires et heuristiques du dispositif théâtral. Quel observatoire particulier la scène et la salle constituent-elles ? La journée accueillera des interventions dans toutes les disciplines qui étudient la production des savoirs dans et par le théâtre dans l’histoire, des performance studies à l’histoire de l’architecture, de l’histoire du théâtre à la philosophie. Il s’agira de faire apparaître les problématiques communes s’articulant autour et à partir de la notion d’expérience, de test, ou bien d’épreuve, proposée ici comme point de départ à la réflexion théorique et à la reconstitution historique.

 

Le théâtre se présente comme un laboratoire où la séparation entre la nature et la société à la fois se cristallise et se gomme au sein de l’illusion soutenue par le dispositif artistique. L’histoire de ce dispositif, entendu dans le sens de Foucault, est en effet indissolublement liée à l’histoire de l’observation, scientifique et morale, du vivant, les théâtres anatomiques témoignant de cette fonction particulière, et première, du bâtiment théâtral. Le spectacle dramatique, dès ses premières théorisations chez Aristote, se structure autour de l’imitation du vivant dans sa version socialement située. Du côté de la salle, les spectacles offrent une possibilité d’observation d’une société ou d’autres « communautés imaginées » (dont le « peuple » ou la « nation »), exposées devant l’oeil du monarque ou du public souverain.

 

La journée d’étude a pour objectif d’explorer les aspects du théâtre qui ont été désignés dans la théorie et mobilisés dans les pratiques ordinaires et savantes pour la production de connaissance. Il s’agit de croiser deux programmes de recherche et deux grandes problématiques : d’une part, nous explorerons la portée cognitive du dispositif théâtral, y compris en dehors de la salle de spectacle, d’autre part, nous proposons d’envisager les effets de l’expérience théâtrale historiquement et socialement située sur la fabrication du savoir, notamment du savoir social, mais aussi technique et scientifique.

 

Quatre axes de réflexion sont ainsi envisageables :

 

1.     Quels savoirs ?

Si l’on peut observer, voire tester et expérimenter au théâtre, pour quels types d’épreuves le théâtre est-il un lieu ou un dispositif propre et légitime ? Autrement dit, quels savoirs le spectacle théâtral produit-il ? On réfléchira par exemple aux modalités de visualisation et de représentation de ce qui est invisible ou irreprésentable (comme, par exemple, le « global », la « totalité », etc.), à la capacité qu’a la scène d’accueillir autre chose que des représentations de la vie humaine, au statut des savoirs techniques ou architecturaux, etc.

 

2.     Quels sujets du savoir ?

Quels sujets du savoir le théâtre crée-t-il ? D’après l’hypothèse forte de Foucault, développée par la

suite par Agamben et autres, un dispositif produit à la fois un savoir et les sujets de ce savoir. Afin de vérifier cette hypothèse et peut-être en proposer d’autres, il semble nécessaire de mener une enquête diachronique et comparatiste sur les cadres théâtraux, les discours et les pratiques qui y sont associés, à commencer par les régimes d’accès et la censure qui créent ou font perpétuer les inégalités entre les publics.

 

3.     Quels protocoles ?

La reconstitution du protocole de l’expérience s’avère nécessaire pour étudier les interactions au sein du dispositif théâtral. D’autant plus que des changements dans le protocole structurent les divergences et les convergences d’une expérience théâtrale sans pourtant la rendre véritablement programmable. Quelles sont les scénographies des épreuves théâtrales ? Dans quelle mesure le public peut-il agir ? Les notions de contrainte et de perturbation seront au coeur de ce questionnement.

 

4.     Vivre le spectacle : de l’expérience située.

Le public du théâtre se montre et s’observe à la fois comme un conglomérat d’individus et comme des groupes sociaux rangés. Ce faisant, le spectacle crée nécessairement son public en tant qu’unité réceptive, comme le rappelle Michael Warner. Comment les sujets réels vivent-ils les séances théâtrales ? On explorera les diverses sources disponibles pour la reconstitution de telles expériences, notamment afin de tracer l’intégration des savoirs du théâtre au sein des connaissances des individus. Quelle transformation le savoir subit-il en dehors de ce laboratoire ?

 

Échéances :

Nous acceptons les propositions de communications de 300 mots maximum envoyée avant le 30 avril 2017 aux organisateurs : Frédérique Aït-Touati (f.aittouati(at)gmail.com) ; Alexeï Evstratov (evstratov(at)zedat.fu-berlin.de).

 

Langues de travail :

Le français et l’anglais.

 

Format :

Afin de rendre cette rencontre aussi fructueuse que possible, nous proposerons aux intervenants de faire circuler une page d’argument quinze jours avant la journée d’étude.

 

Références :

·       Agamben, Giorgio, Qu'est-ce qu'un dispositif ?, Paris, Payot & Rivages, 2007.

·       Biet, Christian, « Séance, performance, assemblée et représentation : les jeux de regards au théâtre (XVIIe-XXIe siècle) », Littératures classiques, 3/2013 (N° 82), p. 79-97.

·       Bleeker, Maaike (ed.), Anatomy Live: Performance and the Operating Theatre, Amsterdam UP, 2008. Camp, Pannill, The First Frame. Theatre Space in Enlightenment France, Cambridge, Cambridge UP, 2014.

·       Campos, Liliane, Sciences en scène dans le théâtre britannique contemporain, PUR, 2012.

·       Coppola, Al, The Theater of Experiment. Staging Natural Philosophy in Eighteenth-Century Britain, Oxford UP, 2016.

·       Friedland, Paul, Political Actors. Representative Bodies and Theatricality in the Age of the French Revolution, Ithaca and London, Cornell UP, 2002.

·       Goffman, Erving, Les Cadres de l’expérience, Paris, Éditions de Minuit, 1991.

·       Nachi, Mohamed, Introduction à la sociologie pragmatique. Vers un nouveau “style” sociologique ? Paris, A. Colin, 2006.

·       Ravel, Jeffrey S., The Contested Parterre: Public Theater and French Political Culture, 1680-1791, Ithaca and London, Cornell UP, 1999.

·       Schramm, Helmar, Schwarte, Ludger and Lazardzig, Jan (ed.), Collection, Laboratory, Theatre - Scenes of knowledge in the 17th century, De Gruyter, 2005.

·       Turner, Henry, The English Renaissance Stage. Geometry, Poetics, and the Practical Spatial Arts 1580- 1630, Oxford UP, 2006.

·      West, William, Theatres and Encyclopedias in early modern Europe, Cambridge UP, 2002.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Pascal Quignard. L’écriture et sa spéculation

Colloque - Jeudi 07 décembre 2017 - 09:30Le colloque "Pascal Quignard. L’écriture et sa spéculation" est organisé par le Collège international de philosophie (CIPh) en collaboration avec le CRAL (Unité mixte CNRS/EHESS), l’Université Paris 8, l’Université Paris Lumières, avec le soutien de la Ma (...)(...)

Lire la suite

Politique, vérité et démocratie

Colloque - Lundi 20 novembre 2017 - 10:00Cet atelier est organisé dans le cadre du programme exploratoire PSL « Epistémologie sociale » et fait suite à celui sur la « Connaissance externalisée et épistémologie digitale » qui s'est tenu le 16 octobre dernier.  PROGRAMME 10h-11h - Claudine Tiercel (...)(...)

Lire la suite

Linguistique et écrit, 4

Journée(s) d'étude - Mercredi 22 novembre 2017 - 09:00Cette journée réunit linguistes et historiens à propos des constructions argumentatives et de leur rôle. Comment représenter les constructions qui sont explicatives sans être causales ? Un mot du lexique peut-il structurer tout un texte ? Dan (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube