Docteurs

Theresa Schmitz

CRAL

schmitz.theresa@gmail.com

Sujet et directeur de thèse  

« L'opéra pour enfants - une étude interdisciplinaire sur la création musicale pour l'enfant-spectateur »

 sous la dir. d’Esteban Buch. Soutenue le 10/10/2011

Jury: Cecile Auzolle (Université Poitiers), Marie-Christine Bordeaux (Université de Grenoble), Alain Kerlan (Université de Lyon 2), Denis Laborde (EHESS/CNRS), Emmanuel Pedler

Cette recherche  s’interroger sur le monde de l’opéra pour enfants : quelle place la création musicale pour l’enfant a-t-elle dans les institutions lyriques, dans la création contemporaine et dans la vie des enfants ?

            Dans une première partie, une analyse comparative des pratiques existantes vise à établir l’état des arts du monde de l’opéra pour enfants en Europe ainsi que les circonstances de l’avènement d’une forme particulière du genre, celle destinée à l’enfant exclusivement spectateur. Il s’agit de mettre en parallèle les thèses de la nouvelle sociologie de l’enfance, le phénomène de la démocratisation culturelle et le discours des maisons d’opéras pour en décrire les enjeux artistiques, pédagogiques et socio-politiques.

            À partir de sept opéras créés entre 2001 et 2010, la deuxième partie de ma recherche s’interroge sur la question du genre lui-même : quelles sont les différences entre la création lyrique pour enfants et la création d’un opéra « général » ? Cette analyse musicologique permet d’identifier quelques caractéristiques centrales de l’opéra pour l’enfant-spectateur.

La troisième partie sera consacrée à l’étude de la réception des œuvres du corpus par plus de 600 enfants âgés de 4 à 12. Ces données sont analysées à partir du monde de l’enfant tel qu’il se présente aujourd’hui en Allemagne, Autriche, Italie, France et au Royaume-Uni.

            En conclusion, ces ethnographies montrent que l’opéra pour enfants est une expérience exceptionnelle pour les enfants de 4 à 12 ans. C’est en partie pour cette raison que les enfants réservent un accueil majoritairement positif au genre opéra. L’opéra pour enfants devient alors un ambassadeur ludique, innovant et non conventionnel de l’opéra en général.

Cursus universitaire

2011 : Soutenance de Thèse: mention très honorable avec félicitations du jury

2007 : Master II en Théories d’art et des langages -  mention Musique à l’EHESS

2005 : Laurea Triennale in Filosofia Estetica all’Università di Bologna en 2005

Activités collectives

  • Membre du comité scientifique de la Réunion des Opéras de France et du CDMC pour l'établissement d'un répértoire numérique d'opéras pour enfants

Autres activités

  • Chargée de production à l'Opéra National de Lyon

éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Autour de Kein Licht à l'Opéra Comique

Rencontre - Vendredi 13 octobre 2017 - 17:00Kein Licht fait dialoguer à partir d'un texte d'Elfriede Jelinek des personnages perdus dans l’espace et le temps, suite à la catastrophe de Fukushima. Essayant de se reconstituer, ces personnages échangent et parlent de douleur, perte et de tragédie, (...)(...)

Lire la suite

Connaissance externalisée et épistémologie digitale

Colloque - Lundi 16 octobre 2017 - 10:30L'information, pour une part de plus en plus croissante, est distribuée. Mais est-ce de la connaissance? Si toute la masse des informations qui nous bombardent quotidiennement via internet et les réseaux sociaux (entre autres) était de la connaissance, au (...)(...)

Lire la suite

Ce que le concept fait à l'œuvre

Journée(s) d'étude - Samedi 07 octobre 2017 - 09:00Les termes « concept » et « conceptuel » ont pu être utilisés pour désigner diverses pratiques relatives au groupe restreint d’artistes évoluant à New York à la fin des années 1960. Mais la dimension conceptuelle de l’oeuvre est désormais à cons (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube