Membres statutaires

Max Noubel

Max Noubel
Maître de conférences à l'Université de Bourgogne
Institution(s) de rattachement : Université de Bourgogne
Laboratoire(s) de rattachement : CRAL

Coordonnées professionnelles

0648780553

max.noubel@u-bourgogne.fr

Max Noubel

Max Noubel is an associate professor at the University of Burgundy and an affiliated researcher at the CRAL/EHESS in Paris. Specializing in 20th-century music, he works more specifically on musical theories and American music. He has published numerous articles, notably on Charles Ives, Henry Cowell, Aaron Copland, Elliott Carter, Steve Reich, Leonard Bernstein, John Adams. His book Elliott Carter, ou le temps fertile, prefaced by Pierre Boulez, won the Prix des Muses in 2001. He has organized several international colloquia, including Des ponts vers l’Amérique I, II and III (Paris, 2006 ; 2008 and 2013) and The René Leibowitz International Conference (Paris 2013). In 2009, in Munich, he contributed to the International Colloquium Crosscurrents: American and European Music in Interaction, 1900-2000 and he lectured in Roma at the International Colloquium Heitor Villa-Lobos e l’Europa. In 2010, he presented a paper at the International Congress of Musical Signification (ICMS XI) in Krakow. In 2011 and 2012, he lectured in Bologna at the XV and XVI Conference of Musicology. In 2014, he contributed to the International Conference Musica Practices - Continuity and Transition in Belgrade. In 2015, he lectured at the International Conference Postmodernity’s Musical Pasts: Rediscoveries and Revivals after 1945 in New York, USA, and at the International Conference Tyranny and Music at the Middle Tennessee State University, USA. In 2016, Max Noubel participated in the XIII International Conference on Musical Signification at the Canterbury Christ Church University, UK. In the fall of 2017, he stayed in USA (San Francisco for research. In 2018, for the Leonard Bernstein Centenary, he wrote the essay Leonard Bernstein, Histoire d’une messe sacrilège. 

 

 

Thématiques de recherche :

L’œuvre et la pensée musicale d’Elliott Carter. La musique savante américaine des XXème et XXIème siècles : les avant-gardes des années vingt et trente, minimalisme et post-minimalisme, la coexistence du savant et du populaire dans la musique américaine. Les relations Europe/Etats-Unis, la question de l’eurocentrisme « à la française » dans les relations musicales entre la France et les Etats-Unis. Les théories compositionnelles du XXème siècle. La musique et les arts. Musique et littérature. Esthétique musicale. Approche sémiotique et herméneutique de la musique des XXème et XXIème siècles.

PUBLICATIONS (sélection)

  • « Night Fantasies et 90+ d’Elliott Carter », texte de présentation de l’enregistrement de Claire-Marie Le Guay, CD PIANOVOX, Collection Présence, PIA 502-2, 1998.
  • « La Musique au Collège : écoutons notre siècle », L’éducation musicale, n° 356, mars 1989, p. 2 et 28. Repris dans Le Monde de l’Education, n° 164, octobre 1989, p. 50.
  • « Expressivité et structure chez Elliott Carter : Les caractères musicaux et les formes de la composition » », Dissonance n° 58, Lausanne, 1999, p. 10-17. 

(article publié également en allemand). 

- « Le Quatuor avec hautbois d’Elliott Carter, ou la complexité de l’évidence », Vermaelen, Denis (éd.), Analyse et interprétation des sources musicales de la deuxième moitié du 20e siècle, Musicorum no 2, Tours, Presses Universitaires François-Rabelais, 2003, p. 115-132. 

  • « “What do I say ? How do I say ? Who am I to say ?”  Quelques considérations sur la dramaturgie musicale dans What Next ? d’Elliott Carter »,  La Musique et la scène, l’écriture musicale et son expression scénique au XXe siècle, Ferrari, Giordano, L’Harmattan, Paris, 2007, p. 69-82.
  • « Les Ultramodernes ou l’élan brisé », Des ponts vers l’Amérique I, Noubel, Max, Actes du colloque international, CRAL/EHESS, Paris, 7-8 décembre 2006, http://musique.ehess.fr/document.php?id=204 
  • « L’intégration du bruit dans la musique moderne de la première moitié du XXe siècle », Analyse musicale, n° 56, novembre 2007, p. 73-79.
  • « Elliott Carter, une esthétique de la légèreté », Accents, n° 36, septembre-décembre 2008, p. 26-29.
  • « Happy Birthday, Elliott Carter ! » texte de présentation du CD Happy Birthday, Elliott Carter ! New Chamber works, Swiss Chamber soloists, vol. 2, NEOS 10816, décembre 2008.
  • « Elliott Carter 100th – The inexhaustible spring », IAML Electronic Newsletter no. 28, May 2008, http://www.iaml.info/publications/newsletter/IAML-NL-28.pdf
  • « Aaron Copland et la musique américaine », Analyse musicale, n° 60, septembre 2009, p. 84-87.
  • « Varèse à la conquête de l’Amérique (1916-1928) », Analyse musicale, n° 63 septembre, 2010, p. 71-74.
  • « Principes mécaniques, ou l’inspiration de la machine chez les Ultramodernes américains » dans : Le son des rouages, Représentations musicales des rapports homme-machine au 20e siècle, Iglesias, Sara et Contreras, Zubillaga, Igor (éd.), Paris, Editions Delatour, 2011, pp. 65-87.
  • « La polytonalité dans l’œuvre de Charles Ives » dans : Malaire, Philippe, Polytonalités, Paris, L’Harmattan, 2011, p. 101-126.
  • « Three Illusions … and perhaps a fourth, a hermeneutical approach to Carter’s recent music », Boland, Marguerite, Link, John (éd.), Elliott Carter Studies, Cambridge University Press, 2012, p. 253-270.
  • « Ruth Crawford, ou le génie sacrifié », Jan-Ré, Mélody (éd.), Le genre à l’œuvre, vol. 2 Créations, Paris, L’Harmattan, 2012.
  • « Penser la dissonance, de Charles Seeger à Henry Cowell », Donin, Nicolas et Feneyrou, Laurent (éd.) Théorie de la composition musicale au XXe siècle, Vol. 1, Lyon, Symétrie, 2013, p. 133-152.
  • « Elliott Carter », Donin, Nicolas et Feneyrou, Laurent et (éd.) Théorie de la composition musicale au XXe siècle, Vol. 2, Lyon, Symétrie, 2013, p. 1121-1148.
  • « … und Chopin ist auch dabei : approche axiologique de quelques œuvres contemporaines pour piano », Malecka, Teresa and Pawlowskr, Małgorzata (éd.), Music: Function And Value (Vol. 2) (Proceedings of the 11th International Congress On Musical Signification. Kraków, Poland, October 2, 2010), Akademia Muzyczna w Krakowie and Musica Iagellonica, Kraków, 2013, p. 412-423.
  • « L’écoute en question : comment aborder Mortuos Plango, Vivos Voco de Jonathan Harvey avec des enfants », L’éducation musicale, juillet-août 2013, p. 64-70.
  • « Elliott Carter à livre ouvert », (“Elliott Carter – Chapter and Verse”), Elliott Carter Tributes, The Official Website of Elliott Carter, The Amphion Foundation Inc. 2013. http://elliottcarter.com/maxnoubel.html
  • « Réflexions et reflets, approche en miroir d’une œuvre d’Elliott Carter », Noubel, Max (éd.) Hommage à Elliott Carter, Sampzon, Delatour France, 2013, p. 71-89.
  • « The Ensemble Intercontemporain and its America », Crosscurrents: American and European Music in Interaction, 1900-2000, Meyer, Felix, Oja, Carol J., Rathert, Wolfgang, (éd.), Basel, A Publication of the Paul Sacher Foundation, The Boydell Press, 2014, p. 396-407.
  • « Constancy, Transition and Change in John Adams’s Instrumental Music », Veselinović-Hofman, Mirjana, Mijić, Vesna, Popović, Tajana, Perković, Ivana (éd.), Music: Transitions/Continuity, Musicological Studies: Monographs, University of Arts in Belgrade, 2016, p.178-189.
  • « Brown/Boucourechliev : Quatuor que me veux-tu ? », Analyse musicale n° 78, 2016, p. 95-101. 
  • « Leonard Bernstein, ou la passion de transmettre » Americana, Luxembourg Philharmonie, 2017, p. 56-61.
  • « Cameron Carpenter le flamboyant », Autour de l’orgue, Luxembourg, Philharmonie, 2017, p. 6-13.
  • « Autour de Lumpy Gravy de Frank Zappa », Boisnel, Juliette et Castanet, Pierre-Albert, Frank Zappa, l’un et le multiple, Presses Universitaires de Rouen et Le Havre, 2017, p. 87-99. 
  • « La minimalisme en fanfare: Short Ride in a Fast Machine de John Adams », Musicologies Nouvelles, Opus 6, Lyon, Éditions Lugdivine, 2018, p. 92-100.
  • La musique américaine, I. « En quête d’identité » http://operaback.opera-dijon.fr/la-fabrique-d-absolu/episode-1-en-quete-d-identite/;  II. « L’aventure moderniste » http://operaback.opera-dijon.fr/la-fabrique-d-absolu/episode-2-l-aventure-moderniste/; III. « L’éclosion de tous les possibles » http://operaback.opera-dijon.fr/la-fabrique-d-absolu/episode-3-l-eclosion-de-tous-les-possibles/ ; La fabrique d’absolu, Opéra de Dijon, 2018.
  • « “I am the Wife of Mao Tse-tung” An Analysis of the Representation of Tyranny in John Adams’ Nixon in China (Act II, scene 2) », Morgan, Joseph E; and Reish, Gregory N., (éd.), Tyranny and Music, Lanham, Lexington Books, 2018, p. 111-123.
  • « Les écrits d’Elliott Carter », Dicteco, dictionnaire des écrits de compositeurs mis en ligne en 2019 ,https://dicteco.huma-num.fr/fr/person/26627
  • « John Adams’s Post-stylistic of the Past: A Response to the Incertain Future of a Globalized World? », Fruhauf, Tina (éd.), Postmodernity’s Musical Pasts, Woodbridge, Boydell and Brewer, (à paraître 2020). 
  • « L'un e(s)t l'autre : les ambiguïtés de la caractérisation instrumentale dans la musique d'Elliott Carter », Paris, L’Harmattan, collection Arts 8, 2020? p. 13-33.

 

Base Brahms Ircam 

 

  • « Luciano Berio » (biographie et Parcours de l’œuvre) dans : Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine », mis en ligne en 2007, http://brahms.ircam.fr/luciano-berio 
  • « Steve Reich » (biographie et parcours de l’œuvre) dans : Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine, mis en ligne en 2007, http://brahms.ircam.fr/steve-reich 
  • « Elliott Carter » (biographie et parcours de l’œuvre), Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine », mise en ligne en 2008, http://brahms.ircam.fr/elliott-carter 
  • « Terry Riley » (biographie et parcours de l’œuvre), Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine », mise en ligne en 2012, http://brahms.ircam.fr/terry-riley
  • « Charles Ives » (biographie et parcours de l’œuvre), Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine », mise en ligne en 2012, http://brahms.ircam.fr/charles-ives
  • « Aaron Copland » (biographie et parcours de l’œuvre), Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine », mise en ligne en 2013, http://brahms.ircam.fr/aaron-copland
  • « La Monte Young » (biographie et parcours de l’œuvre), Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine », mise en ligne en 2013, http://brahms.ircam.fr/lamonte-young (mise en ligne 2014).
  • « Leonard Bernstein » (biographie et parcours de l’œuvre), Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine » (mise en ligne 2015) http://brahms.ircam.fr/leonard-bernstein
  • « Henry Cowell » (biographie et parcours de l’œuvre), Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine » (mise en ligne 2016) http://brahms.ircam.fr/henry-cowell#parcours
  •  « Lou Harrison » (biographie et parcours de l’œuvre), Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine » (mise en ligne 2017)
  • « George Antheil » (biographie et parcours de l’œuvre), Brahms « Base d’information hypertexte de l’Ircam sur la musique contemporaine » (mise en ligne 2017).                                     

 

 

 

 

 

Notes de programmes et textes de présentation

 

  • Plus de 150 textes et notes de programme entre autres pour la Cité de la musique, la salle Pleyel, l’Ensemble Intercontemporain, l’Orchestre de Paris, La Philharmonie de Paris, L’Opéra de Dijon, La Philharmonie du Luxembourg.

 

 

RECENSIONS

 

  • « Carter et la traversée du temps », Dissonance n° 60, Lausanne, 1999, p. 48-49. 

(Recension de Carter, Elliott, La dimension du temps, Genève, Contre champs, 1998).

  • « L’idée fixe ou la pensée de l’écart », Dissonance n° 70, Lausanne, 2001, p. 50.

(Recension de Starobinski, Georges, L’ostinato dans l’œuvre d’Alban Berg : formes et fonctions, Berne, New York, Vienne, Peter Lang, 2000.

  • « Xenakis demeure », Dissonance n° 71, Lausanne, 2001, p. 50-51. 

(Recension de Solomos, Makis (éd.), Présences de Iannis Xenakis, Actes de colloque (1998, Paris), Paris, CDMC, 2001.)

  • Denave, Laurent, Un siècle de création musicale aux États-Unis, Genève, Contrechamps, 2012, Paris, La Revue de musicologie, automne 2013.

 

TRADUCTIONS (de l’anglais)

 

  • Herzfeld, Gregor « Carter, le quatuor à cordes et la notion de caractère musical », Noubel, Max (éd.), Hommage à Elliott Carter, Sampzon, Delatour France, 2013, p. 29-38.
  • Carey, Christian, « Dialogues : Conflit et conversation dans les derniers concertos d’Elliott Carter », Noubel, Max (éd.), Hommage à Elliott Carter, Sampzon, Delatour France, 2013, p. 39-50.
  • Mead, Andrew, « Tempo, polyrythme et mètre : méthodologie et observations concernant le rythme dans la musique d’Elliott Carter », Noubel, Max (éd.), Hommage à Elliott Carter, Sampzon, Delatour France, 2013, p. 93-116.
  • Mead, Andew, « Abords indistincts : quelques considérations sur l’interaction musicale chez Elliott Carter », Noubel, Max (éd.), Hommage à Elliott Carter, Sampzon, Delatour France, 2013, p. 117-146.
  • Gail, Dorothea, « Mouvement sans progression dans Figment no 2, l’esthétique musicale d’Elliott Carter », Noubel, Max (éd.), Hommage à Elliott Carter, Sampzon, Delatour France, 2013, p. 217-233.
  • Schiff, David, « Carter, Cage et « all that jazz », Noubel, Max (éd.), Hommage à Elliott Carter, Sampzon, Delatour France, 2013, p. 235-249.
  • Tick, Judith, « Les idées de John Dewey sur l’art comme expérience appliquées à la biographie d’Ella Fitzgerald », Noubel, Max (éd.), Musique savante et musique populaire aux États-Unis (XXe et XXIe siècles), Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2017, p. 23-31.
  • Schiff, David, « Un chef-d’œuvre au sujet d’un chef-d’œuvre ? Une relecture du Concerto for Cootie par André Hodeir », Noubel, Max (éd.), Musique savante et musique populaire aux États-Unis (XXe et XXIe siècles), Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2017, p. 59-70.

 

ENTRETIENS 

Écrits :

  • « Le Sisyphe de la musique », entretien avec Pierre Boulez, Cité Musique n° 47, janvier/mars 2005.
  • « Conversation avec Alain Damiens : Carter compose pour que l’interprète soit heureux », Noubel, Max (éd.), Hommage à Elliott Carter, Paris, Delatour, p. 253-263.

Vidéos :

Radio :

  • « Sur Elliott Carter », entretien avec Jean-Pierre Derrien, Le Bel Aujourd’hui, France Musique, 2000.
  • « Semaine Elliott Carter : Max Noubel », Gilly, Cécile (prod.), Miniatures, France Musique, 2008.
  • « Le Festival Agora, Luciano Berio à l’écoute du monde », dialogue avec Luca Francesconi, Gilly, Cécile (prod.), Miniatures, France Musique, 2009.

 

OUVRAGES

 

  • Elliott Carter ou le temps fertile, préface de Pierre Boulez, éditions Contrechamps, Genève, 2000. Prix des Muses 2001.
  • Leonard Bernstein, histoire d’une messe sacrilège, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2018.

 

DIRECTION D’OUVRAGES COLLECTIFS

 

  • Noubel, Max (éd.), Hommage à Elliott Carter,, Sampson,Delatour France, 2013.
  • Noubel, Max (éd.), Musique savante et musique populaire aux États-Unis (XXe et XXIe siècles), Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, 2017.

 

Ouvrage en ligne :

 

 

ORGANISATION ET DIRECTION SCIENTIFIQUE

DE COLLOQUES INTERNATIONAUX

 

  • Des ponts vers l’Amérique I, organisé par le CRAL/EHESS, Paris, 7 et 8 décembre 2006. (voir publication en ligne)
  • Des ponts vers l’Amérique II « Hommage à Elliott Carter », organisé par le CRAL/EHESS en partenariat avec l’Ircam, Paris, 10 et 11 décembre 2008. (voir publications)
  • Des ponts vers l’Amérique III « Interactions entre musique populaire et musique savante aux Etats-Unis (XIXème-XXIème siècles) », organisé par le CRAL/EHESS en partenariat avec le RAMS Université d’Evry et le Cdmc, Paris, 4-5 avril 2013. (voir publications) mise en ligne http://www.cdmc.asso.fr/fr/actualites/saison-cdmc/ponts-vers-amerique-iii 

- Hommage à René Leibowitz, organisé par le CRA/EHESS en partenariat avec le Cdmc, Paris, 3 octobre, 2013. http://www.cdmc.asso.fr/fr/actualites/saison-cdmc/hommage-rene-leibowitz

 

COMMUNICATIONS, CONFERENCES, (sélection)

 

Colloques internationaux

  • « “What do I say ? How do I say ? Who am I to say ?”  Quelques considérations sur la dramaturgie musicale dans What  Next ? d’Elliott Carter », L’écriture musicale et son expression scénique au XXe siècle, colloque international organisé par l’Université Paris 8, Paris, Cdmc, 23 et 24 novembre 2006. (voir publications).
  • « Les Ultramodernes ou l’élan brisé », Des ponts vers l’Amérique I, colloque international, CRAL/EHESS, Paris, 7 et 8 décembre 2006. Organisation/responsable scientifique : Max Noubel (voir publications). http://musique.ehess.fr/docannexe.php?id=266
  • « Réflexions et reflets, approche en miroir d’une œuvre récente d’Elliott Carter », Hommage à Elliott Carter, colloque international, CRAL/IRCAM, Paris, 11-12 décembre 2008. Organisation et responsable scientifique : Max Noubel. (voir publications). http://www.cdmc.asso.fr/fr/actualites/saison-cdmc/ponts-vers-amerique-iii
  • « The Ensemble Intercontemporain and its America », Crosscurrents: American and European Music in Interaction, 1900-2000 (Crosscurrents: Wechselwirkungen zwischen amerikanischer und europäischer Musik, 1900-2000).  An international conference: Ludwig-Maximilians-Universität, Munich,  7-9 mai 2009 (voir publications).
  • « Un Sud-Américain à Paris : Villa-Lobos et la France musicale des années vingt », Heitor Villa-Lobos e l’Europa, Convegno internazionale di studi, Università Roma Tre, Rome, 27 novembre 2009.
  • « … und Chopin ist auch dabei, approche axiologique de quelques œuvres contemporaines pour piano », 11th International Congress on Musical Signification (ICMS XI), Cracovie, 2 octobre 2010 (voir publication). 
  • « Ruth Crawford, ou le génie sacrifié », Colloque international Le Genre à l’œuvre, La Sorbonne, Paris, 20-21 septembre 2011 (voir publications).
  • « L’écoute en question. Comment aborder des œuvres de Jonathan Harvey et de Magnus Lindberg avec des enfants de 8/9 ans » Tavola rotonda I : Infanzia e musica contemporanea : aspetti storico-culturali e pedagogico-didattici, XV Colloquio di Musicologia del « Saggiatore Musicale », Bologna, 18-20 novembre 2011 (voir publication).
  • « John Cage’s String Quartet in four parts : A serene reading of Webern », DASM (Discipline delle Arti della Musica e dello Spettacolo), Università di Bologna, 14 novembre 2012.
  • « L’ère du ‘post-style’ selon John Adams : savant populaire ou populaire savant ? ». Colloque international Des ponts vers l’Amérique III, Interactions entre musique populaire et musique savante aux Etats-Unis (XIXème-XXIème siècles), CRAL/EHESS, RAMS Université d’Evry, CDMC, Paris, 4-5 avril 2013. Organisation et responsable scientifique : Max Noubel. http://www.cdmc.asso.fr/fr/actualites/saison-cdmc/ponts-vers-amerique-iii
  • «  Leibowitz aujourd’hui », Colloque international Hommage à René Leibowitz, CRAL/EHESS, CDMC, Paris, 3 octobre 2013. Organisation et responsable scientifique Max Noubel.
  • « Constance, Transition and Change in John Adams’s Instrumental Music », Musical Practices - Continuités and Transitions, XII. International Conference of the Department of Musicologie, Faculty of Music, Belgrade, 23-26 April 2014 (voir publications).
  • « John Adams’s Post-stylistic Interprétation of the Past: A Response to the Incertain Future of a Globalized World? », Postmodernity’s Musical Pasts International Conference 2015, The University of New York, The Graduate Center, 26-27 March 2015 (publication à paraître 2019).
  • « “I am the Wife of Mao Tse-tong”, an Analysis of the Representation of Tyranny in John Adams’ Nixon in China (Act II, scene 2) », Tyranny and Music, International Conference, Middle Tennessee State University, Murfreesboro, TN, November 21-22, 2015 (voir publications). 
  • « “Muß es sein? Es muß sein! ” L’appropriation de la musique de Beethoven dans Absolute Jest, pour quatuor et orchestre de John Adams », International Conference on Musical Signification, Canterbury Christ Church University, March 5-8, 2016.

 

Autres colloques, journées d’études,

  • « Le Quatuor avec hautbois d’Elliott Carter ou la complexité de l’évidence », communication lors de la journée d’Etudes « De l’Analyse à l’interprétation des sources musicales de la seconde moitié du XXème siècle », Histoire des Représentations EA 2115, Université François Rabelais, Tours, novembre 2002. (voir publications).
  • « Les œuvres vocales de Ruth Crawford sur des poèmes de Carl Sandburg et sur des textes de H.T.Tsiang », Congrès de l’Association Française d’Etudes Américaines (AFEA), Le Mans, 25-28 mai 2006.
  • « Principes mécaniques, ou l’inspiration de la machine chez les Ultramodernes américains », Le son des rouages, Représentations musicales des rapports homme-machine au 20e siècle, Colloque EHESS / CRAL, Paris,18-19 mai 2007 (voir publications)
  • « Brown/Boucourechliev, “Quatuor que me veux-tu ?” », Colloque André Boucourechliev, Colloque EHESS / CRAL, Paris, 29-30 novembre 2007.
  • «Autour de Crisis de Merce Cunningham ». Communication « à deux voix » avec la chorégraphologue Julie Perrin, Colloque La musique (tout) contre la danse, Université de Paris 8, 18-19 mai 2009.
  • «  Europa vs America. L’avant-garde musicale d’une rive à l’autre », journée d’études : Attention, travaux !, le CRAL (CNRS-EHESS) présente ses recherches, Paris, 29 octobre 2010. 
  • « Quelques considérations sur la polytonalité dans la musique de Charles Ives », Journée d’études   Polytonalités, Observatoire Musical Français, Paris, 9 février 2011 (voir publications).
  • « Autour de Lumpy Gravy (1968) : l’esprit expérimentaliste américain de Frank Zapppa », Colloque Frank Zappa, Université de Rouen, 3-4 décembre 2013 (voir publications).
  • « L’un e(s)t l’autre : les ambiguïtés de la caractérisation instrumentale dans la musique d’Elliott Carter ». Colloque Manière d’être du Musical, Université de Paris VIII Sait-Denis, 16-17 novembre 2017 (publication à paraître).
  • « Les jeux multiples du Quintette à vent (1948) et de Nine by Five (2009) d’Elliott Carter », Journée d’étude autour du quintette à vent, Université Lumières Lyon 2, 21 avril 2017 (publication à paraître).

 

Conférences, concerts-lectures, séminaires

 

  • Concert-lecture avec le pianiste Claude Helffer (Debussy, Xenakis, Schoenberg), Genève, Studio Ansermet de la radio (février 2001).
  • Concert-lecture avec la pianiste Claire-Marie Le Guay (Carter), Paris, Salon de la Musique, Living de Musique Contemporaine (avril 2001). 
  • Débat sur Elliott Carter ou le temps fertile avec la participation de Jean-Yves Bosseur et Laurent Féneyrou (CNRS), Emmanuel Ducreux (CNSMDL), François Nicolas (IRCAM), Paris, IRCAM (avril 2002).
  • Conférence à trois : « Les systèmes harmoniques de Pierre Boulez, Elliott Carter et Heinz Holliger » avec Robert Piencikowski et Heinz Holliger, Conservatoire supérieur de musique de Genève (avril 2004).
  • Conférence sur la musique d’Elliott Carter et concert-lecture sur les Night Fantasies d’Elliott Carter (avec le pianiste David Lively), Festival « Aspects des musiques d’aujourd’hui », Caen, 17-20 mars 2005).
  • Conférence « Le devoir d’ingratitude, ou Elliott Carter et la génération des ultramodernes », Haute École de Musique de Genève, 5 décembre 2008.
  • « Les associations musicales américaines d'avant-garde dans les années 1920 », Conférence, Séminaire Musique et Sciences sociales, EHESS, Paris, 4 janvier 2010. 
  • Conférence « Les compositeurs américains au début du XX° siècle » ; « Contextualisation des influences culturelles européennes et américaines présentes chez Copland », Académie de Créteil, 16 avril 2010. 
  • « Varèse le conquérant », conférence à l’Université de Poitiers (séminaire de master), 4 novembre 2010.
  • « Quelques considérations sur la polytonalité dans la musique de Charles Ives », Journée d’études   Polytonalités, Observatoire Musical Français, Paris, 9 février 2011 (voir publications).
  • « Le Quintette pour clarinette et cordes d’Elliott Carter », conférence-concert, Atelier Musical de Touraine, Tours, 22 novembre 2011.
  • « Ravel et l’Amérique », conférence Association Les Amis de Maurice Ravel, Dijon, 5 mai 2013.
  • « Modernisme et postmodernisme dans la musique américaine: le cas de John Adams » (séminaire), CNSM de Lyon, 8-9 décembre 2015.
  • Conférence à deux voix (avec Pier Luigi Zanatta) « Nixon in China de John Adams: quand la      création musicale s’inspire de l’histoire », Université de Bourgogne, Dijon, 17 mars 2016.
  • Conférence « Musique et poésie : George Crumb et Lorca », Festival d’Ile de France, Bondy, 24 septembre 2016.
  • Conférence « Histoire de deux chefs-d’œuvre : West Side Story et Candide de Leonard Bernstein », Université de Bourgogne, 8 février  2018 et Châteauroux, Maison des Associations, 24 janvier 2019.
  • Conférence « Charles Ives, ou l’ombre du père absent », Printemps des Arts, Monaco, 23 mars 2018.
  • Conférence « Les Night Fantasies d’Elliott Carter, ou l’éloge de l’insomnie », Journée Elliott Carter, CNSM de Lyon, 11 décembre 2018.
  • Conférence « Les compositeurs minimalistes américains et l'Europe : entre modèle et contre-modèle », Séminaire Culture, médias, pouvoirs aux États-Unis et en Europe occidentale, 1945-1991. L’exemple de la musique américaine, Dijon, Centre Georges Chevrier, Université de Bourgogne Franche-Comté, 13 décembre 2018.
  • Journée John Adams, (2 conférences), Stage inter-académique du Grand-Est, Rectorat de Dijon, 23 janvier 2019.
  • Séminaire « Genre et féminité dans l’opéra au XXe siècle » avec Claudine Cohen (CRAL), EHESS, Paris, février-juin 2019. 
  • Conférence « Mass de Leonard Bernstein », Maison des Sciences Humaines, Université de Bourgogne-Franche Comté, 3 octobre 2019. 
  • Conférence l’Amérique selon John Adams, Stage inter-académique Nord, Rectorat de Lille, 22 novembre 2019.
éditer ma fiche

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube