Type et date de soutenanceSoutenance de thèse

Psyché ranimée. Imagination et émancipation dans la philosophie de Paul Ricœur

Luz Maria Ascarate Coronel

Résumé, Nous identifions la contribution de l’anthropologie phénoménologique de Ricœur à la philosophie sociale, sous la double perspective de l’imagination et de l’émancipation, afin de répondre aux défis du temps de la crise du sens, crise qui se manifeste comme une perte des fondements. Au regard des analyses de Ricœur sur l’imagination, dont nombre d’entre elles restent encore non publiées, nous pensons comme suit : la phénoménologie de la fiction de Paul Ricœur contribue à penser l’expérience du sujet comme le fondement de l’imaginaire social du point de vue constitutif. De cette manière, nous comprenons l’anthropologie phénoménologique de Ricœur en tant orientée vers un projet d’émancipation.  Notre conviction est que cette philosophie ricœurienne développée spécifiquement dans les années 70’s peut répondre aux problèmes que la crise du sens impose, d’abord à la tâche de fondation de la philosophie et, ensuite, au monde social. Ce n’est pas hasardeux que Ricœur ait consacré dans cette époque un cycle de conférences à l’imaginaire sociale, publiés sous le célèbre titre de Lectures on Ideology and Utopia, en même temps que ses Lectures on Imagination. Celles-ci qui restent inédites développent sa phénoménologie de la fiction en tant que philosophie générale qui propose une ontologie du possible.  Notre thèse est que cette ontologie permettrait de donner des fondements au social d’un caractère entièrement sui generis, différents de ceux de la philosophie politique. Cette dernière est notamment accusée, par la philosophie sociale, de ne pas rendre assez compte de la dimension constitutive ou ontologique du monde social, dans lequel il existe des enjeux plus profonds que ceux relevés par la critique de la domination envisagée par la philosophie politique., Jury,

    ,
  • M. Olivier Abel (Directeur de thèse), Institut Protestant de Théologie
  • ,

  • Madame Rosemary Rizo Patron (Directrice de thèse), Pontificia Universidad Catolicadel Peru
  • ,

  • M. Christian Berner, Université Paris Nanterre
  • ,

  • Mme Natalie Depraz, Université de Rouen
  • ,

  • M. Francisco Diez Fischer, Universidad Catolica Argentina
  • ,

  •  Mme Sabina Loriga, EHESS
  • ,

  • M. Paul Marinescu, Institut Alexandru Dragomir
  • ,