Type et date de soutenanceSoutenance de thèse

Automatisme esthétique : la photographie comme technique

Snjezana Simic

Résumé

,

Cette thèse se propose de penser la technicité de la photographie comme source de son pouvoir esthétique. Certes, voir dans l'automatisme technique un certain intérêt esthétique n'est pas tout à fait nouveau et les « ontologies » de la photographie l'ont déjà reconnu et théorisé dans le contexte photographique. Cependant, leurs thèses et leurs conclusions théoriques ont suscité beaucoup de critiques, surtout en raison de leur aspect substantialiste et essentialiste. Pour cette raison, il s'agit d'abord d'analyser et de ré-articuler les thèses des ontologies de la photographie ainsi que leurs critiques. Tout en prenant en compte la validité de nombreuses critiques, notre but est de mettre en évidence un certain nombre de confusions notionnelles dans le corpus critique voire le risque d'un autre essentialisme. En prenant ainsi en compte la causalité de la photographie, il s'agit de souligner sa techno-matérialité dans le contexte d'un paradigme matérialiste plus large. Au-delà de la dichotomie image/médium, la photographie est abordée en tant qu'objet technique et ses images en tant qu'images techniques aussi. En partant d'une vision des machines en tant qu'êtres organisés, proches du vivant, notre intention est de faire ressortir, d'une part, le lien étroit entre le caractère technique et esthétique de la photographie et d'autre part, de ré-articuler le caractère esthétique en tant que tel dans la perspective du non-humain/inhumain. Enfin, la problématique de la contingence nous permet de réellement rendre compte du caractère créatif des machines et de trouver, dans leur automatisme même, la raison de leur caractère esthétique.

,

Jury

,
    ,
  • M. Jean-Marie Schaeffer (Directeur de thèse), EHESS
  • ,
  • M. Dominique Chateau, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • ,
  • M. Jacinto Lageira, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne
  • ,
  • M. Frédéric Pouillaude, Aix-Marseille Université
  • ,
  • Mme Anne Sauvagnargues, Université Paris Nanterre
  • ,