Couverture de "La cochenille, de la teinture à la peinture"
Type de publication et date de parutionOuvrage
Paru(e) le

La cochenille, de la teinture à la peinture

Une histoire matérielle de la couleur

Auteur(s) Georges Roque
Collection Arts et Artistes
Editions Gallimard
Lien(s) externe(s) Présentation éditeur
ISBN 13

L’ouvrage de Georges Roque, l’un des plus grands spécialistes mondiaux de la couleur en art, est consacré au pigment rouge tiré de la cochenille, insecte hémiptère que les peintres ont utilisé à partir de la seconde moitié du XVIe siècle.

Il entreprend de remonter à la création de cette couleur qui, comme d’autres dès le Moyen Âge, était obtenue par la préparation, le broyage d’insectes, de plantes, de minéraux ou de mollusques. La méthode proposée rompt avec la façon commune d’approcher les couleurs, généralement analysées avant tout sous l’angle esthétique. Il s’agit, à partir du cas particulier de la cochenille, d’aborder la couleur comme la partie d’un tout complexe dans lequel la valeur esthétique est certes présente, mais corrélée à la valeur économique et à la valeur sociopolitique. Originale et plurielle, la démarche de Georges Roque convoque aussi bien l’histoire économique et l’industrie textile que les disciplines scientifiques de pointe. De Séville à Venise et à Amsterdam, il invite ainsi à porter un regard neuf sur les chefs-d’œuvre de Velázquez, Titien, Véronèse, Rembrandt, Renoir ou Van Gogh.

L'AUTEUR

Philosophe et historien d'art, Georges Roque, directeur de recherches honoraire au CNRS, a été rattaché au Centre de recherches sur les arts et le langage (EHESS) depuis sa formation. Il compte parmi les plus importants théoriciens actuels de la couleur.