Portrait d'Irène Salas

Irène Salas

Membre associé.e

 

Institution(s) de rattachement : EHESS

Institution secondaire : OXFORD UNIVERSITY

Laboratoire(s) de rattachement : CRAL

Coordonnées professionnelles

isalas@ehess.fr

irene.salas@wadham.ox.ac.uk

 THÈMES DE RECHERCHE  

  • Études sur la Renaissance

  • Représentations du corps dans l'Europe pré-moderne

  • Littérature française du XVIe siècle

  • Humanité/Animalité

  • Histoire du livre

  • Théories de l'image et histoire de l'art

PRÉSENTATION GÉNÉRALE

Après des études littéraires à la Sorbonne, mes recherches se sont orientées vers l’histoire des représentations du corps à la Renaissance (thèse de Doctorat, EHESS, 2014) ; plus largement, vers les relations entre littérature et savoirs, et l'anthropologie de l'imaginaire. Mais elles m’ont aussi conduite à prêter une attention croissante aux relations entre la littérature et les arts, dans une perspective intermédiale — peinture, musique, cinéma. 

Avec l'appui du CRAL, j’ai co-organisé plusieurs manifestations scientifiques, parmi lesquelles un colloque international à Harvard University en 2011 (Renaissance et Cinéma : publication des actes chez Classiques Garnier) ; une journée d’étude en 2014, Singes et Singeries à la Renaissance (en partenariat avec l'Atelier XVIe siècle de Paris-Sorbonne) ; un colloque en 2018, Les Métaphores du livre à la Renaissance, qui s'est tenu au Collège de France, à l’Université de Lille et à l'Université de Bâle. Cette même année, j'ai été accueillie à l'Université de Fribourg, en Suisse, en tant que chercheuse invitée, pour travailler sur un projet intitulé : "La transsexualité au XVIe siècle : entre mythe et réalité".

Qualifiée aux fonctions de Maître de Conférence en 9e, 10e et 18e sections, j'ai enseigné, aussi bien en France qu’à l’étranger, la littérature française des XVIe-XVIIIe siècles, l’histoire de l’Humanisme et la culture de l’Europe pré-moderne. D’abord allocataire-monitrice puis ATER à l’EHESS (2007-2012) ; Teaching assistant à Harvard University (2010) ; enfin Faculty Lecturer in French à Oxford University (Wadham College) où je suis en fonction depuis 2012.

Je prépare actuellement l'édition de deux ouvrages de médecins français de la Renaissance tardive : le Traité du Rire de Laurent Joubert (1579), ainsi qu'un extrait commenté des Trois discours philosophiques de Jourdain Guibelet (1603) : "En l'homme sont tous les animaux" précédé de "En l'homme sont toutes les plantes".

En juillet 2020, je serai en résidence d'écriture à la Fondation des Treilles.