alt

Bin Rong

CRAL

rongbin.ehess@gmail.com

Sujet et directeur de thèse

Une esthétique de la vie pratique au travers de la calligraphie chinoise : Étude comparative entre l’esthétique pragmatiste et la pensée esthétique chinoise

Directeur : Yolaine Escande

Résumé

L’objectif de cette recherche vise à une étude comparatiste entre l’esthétique pragmatiste (théorie esthétique développée par le courant philosophique américain appelé le pragmatisme à partir de fin du 19ème Siècle) et la pensée esthétique chinoise. L’hypothèse générale est qu’il existe une forte convergence entre ces deux domaines de pensées, particulièrement en ce qui concerne le rapport entre l’art et la vie, même à travers une seule forme de l’art : la calligraphie.

Cette étude comparatiste sera déployée à travers de la calligraphie autour de la multiplicité de ses formes (la composition du caractère, la disposition, le style, le trait, le geste, etc.) et de ses statuts (social, didactique, politique, culturel, etc.). Cette étude sera à la fois descriptive et interprétative de la calligraphie en tant que pratique artistique et en tant que « fait esthétique », au cours de laquelle les éléments convergents entre l’esthétique pragmatiste et la pensée esthétique chinoise émergeront. 

Les outils méthodologiques qui seront abordés dans ce travail comprennent la synthèse théorique, la méthode comparative philosophique et la méthode herméneutique critique.

Cursus universitaire

2007 Thèse de doctorat au  Centre de recherche sur les Arts et le Langage, Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales

2006-2007  Master II Science de l’Education, Faculté Science Humaine, Sorbonne Paris V

2005-2006  Master I Science de l’Education, Faculté Science Humaine, Sorbonne Paris V

2004-2005  Licence Science de l’Education, Faculté Science Humaine, Sorbonne Paris V

1995-1999  Bac + 4 Département de l’Histoire, Institut Politique de Nanjing, Chine

Tous les contenus associés