Type d'événement, date(s) et adresse(s)Rencontre

.

Restitution du projet CRESS « Les vibrations souterraines des villes implosées » - Karine Le Bail et Rana Eid

Beyrouth- Photo : Karine Le Bail

Scènes sonores à Beyrouth et en Seine-Saint-Denis

Dans le « creux » de deux territoires – Beyrouth et la Seine-Saint-Denis –, dans ce qu’elles ont nommé « le souterrain » des villes, Rana Eid, sound designer et cinéaste libanaise, et Karine Le Bail, historienne, chargée de recherches au CNRS, membre du Centre de recherche sur les arts et le langage (Cral) et responsable du programme Son:S du CNRS, vont tenter de capter les multiples vibrations des paroles « muettes », que ce soit par le fracas, l’effroi, ou la relégation sociale dus à l’enclavement des territoires. Souterrains, les sons se feront rhizomes, cartographies sensibles de ce qui fait lien envers et contre tout.

Événements de résidence

Mardi 6 décembre, 17h - 19h30, MSH Paris Nord (20 avenue Georg Sand , 93210 Saint-Denis)

Comment écouter une ville ? Scènes sonores à Beyrouth et dans la métropole du Grand Paris, conférence-écoute

Présentation : l’historienne et autrice sonore Karine Le Bail (CNRS, Centre de recherches sur les arts et le langage) et la Sound designeuse libanaise Rana Eid diffuseront l’œuvre sonore « Effets de seuils » composée dans le cadre du programme CRESS, et « The sounds in the mirror are louder then they appear », « mouvement sonore » tourné au mois d’août par l’artiste sur le parvis de l’Opéra Garnier. Ensemble, elles reviendront sur un projet de recherche-création aux résonances quelque peu fantomatiques, entre deux villes-territoires, Beyrouth et la métropole du Grand Paris, que tout oppose à leur surface, mais dont les souterrains, avec leurs couches multiples de sons, sont autant de strates mémorielles dont la géologie sonore se révèle à qui accepte d’écouter, et d’entendre.

Intervenantes :

  • Karine Le Bail, historienne au CNRS et autrice radio, Cral, Paris, France
  • Rana Eid, sound designeuse, réalisatrice, Beyrouth, Liban

Vendredi 9 décembre, 17h30 - 19h30, bâtiment de recherche Sud - Campus Condorcet (5 cr des Humanités, 93300 Aubervilliers)

Les seuils sonores de Beyrouth, entre destructions et reconstructions

Présentation : table ronde avec l’historienne Karine Le Bail, la sound designeuse Rana Eid, l’anthropologue Michel Tabet et deux doctorants du Centre de recherche sur l’espace sonore & l’environnement urbain (CRESSON, UMR AAU) travaillant sur la question des ambiances sonores à Beyrouth. Avec le visionnage d’extraits des documentaires de Rana Eid Panoptic, et de Michel Tabet Habiter Beyrouth : anthropologie d’un désastre.

Intervenants :

  • Karine Le Bail, historienne (Cral - CNRS)
  • Rana Eid, sound designeuse et cinéaste
  • Michel Tabet, anthropologue (LAS_CNRS)
  • Georges Abou Mrad, doctorant CRESSON (UMR AAU)
  • Jinane Diab, doctorante CRESSON (UMR AAU), architecte, paysagiste, et enseignante à l’université libanaise de la faculté des beaux-arts et d’architecture)

 

 

Partager ce contenu