Membres statutaires

Nadia Podzemskaia

Chargée de recherche CNRS

Coordonnées professionnelles

podzemsk@ehess.fr

Nadia PODZEMSKAIA, chercheur au Centre de recherche sur les arts et le langage (CRAL, CNRS/EHESS).
Ancienne élève et docteur de l’ENS de Pise et de l’Université “ Lomonossov ” de Moscou, maîtrise en lettres classiques à la MGU, doctorat en littérature comparée de la Renaissance à l’Institut de littérature mondiale de l’Académie des sciences d’URSS (1990) et en histoire de l’art et en letteratura artistica à l’ENS de Pise (1995, dir. prof. Paola Barocchi) ; disciple de l’artiste Dmitri Lion à Moscou (1979-1981), elle a obtenu un DEA en arts plastiques à l’Université de Paris-I (1995).

Elle poursuit ses recherches sur les écrits des artistes à l’époque moderne et contemporaine, notamment sur la théorie de la peinture, allant de la Renaissance italienne à l’époque du XIX-XX siècles, dans les champs allemand et russe ; sur l’histoire de l’histoire de l’art, en particulier sur des études byzantines et la réception de la Renaissance italienne dans les années 1920-1930 en Russie.

Elle a enseigné dans le cadre de la préparation au concours du patrimoine à l’Université de Paris I- Paris IV, des séminaires de méthodologie de la recherche à l’Ecole du Louvre et a été invitée à donner les conférences dans plusieurs universités françaises, italiennes, allemandes, ainsi qu’au Brésil.

Podzemskaia a beaucoup publié sur les écrits de Kandinsky (on notera, parmi d’autres travaux, l’ouvrage Colore, Simbolo, Immagine. Origine della teoria di Kandinsky (Firenze, Alinea, 2000) et a établi une édition critique commentée de « Du Spirituel dans l’art » en russe et en allemand, qui paraîtra en 2012 à St-Pétérsbourg (éditeurs Novikoff). Dans ses travaux sur les écrits de Kandinsky, elle a réuni les méthodes de l’analyse philologique des textes avec celles de l’analyse génétique des manuscrits. Elle a travaillé en collaboration avec l’ITEM (CNRS), le Getty Research Institute for the History of Art and the Humanities, la Alexander von Humboldt-Stiftung.

En juin 2006, Nadia Podzemskaia a organisé un colloque à l’INHA (Centre André Chastel) sur « Abstraction : un concept à définir », et en février 2008 à Moscou, à la Galerie Tretiakov et l’Université d’état en sciences humaines (RGGU), sur « La science de l’art en Russie dans les années 1920 ». A l’issue de ces deux colloques, elle a réuni les textes dans un dossier “Art et abstraction : forme, objet, chose. Théories artistiques, linguistique et philosophie” publié sous sa direction en dans Ligeia, n° 89-90-91-92 (2009).

Depuis 2001, Podzemskaia mène une réflexion sur la constitution de la science de l’art à l’Académie d’état des sciences de l’art à Moscou (RAKhN/GAKhN, 1921-1929). En 2007/2008-2009, au sein du Centre franco-russe en SHS de Moscou, en partenariat avec l’Institut de philosophie de l’Académie des sciences de la Russie (Moscou) et le Centre for Russian Philosophy and Intellectual History à la Ruhr University Bochum. Dans le cadre du projet sur le « Langage des choses » soutenu par la Fondation Volkswagen, elle a co-organisé en septembre 2009, avec Nikolaj Plotnikov et Igor’ Tchubarov, à Moscou, à la Bibliothèque de l’histoire de la philosophie et de la culture russe « Maison Alexeï Lossev », un colloque international, et a co-dirigé un numéro spécial de la revue Logos (Moscou) consacré à « La philosophie et les sciences de l’art. GAChN dans l’histoire de la conscience esthétique ».

Depuis 2008, Nadia Podzemskaia travaille en étroite collaboration avec la Biblioteca Leonardiana de Vinci et son directeur Romano Nanni, sur la réception en Russie de l’héritage de la Renaissance et notamment des écrits de Léonard de Vinci. En octobre 2009, ils ont organisé à Moscou, au Musée des beaux-arts Pouchkine, avec le soutien de l’Istituto di cultura italiano a Moscou, un colloque international sur « Léonard de Vinci et la culture russe ». Ella a coordonné une publication bilangue italo-russe qui réunit les textes issus de ce colloque ; ce volume est actuellement sous presse chez les éditeurs Mondadori à Milan. Actuellement, elle met en place un projet international interdisciplinaire, qui devra permettre une réévaluation des archives russes sur la Renaissance italienne.
 

éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Meinongiana : jugement, supposition et assomption selon Meinong

Séance spéciale de séminaire - Mardi 28 mars 2017 - 13:00Le philosophe autrichien Alexius von Meinong (1853-1920) est l’une des figures les plus importantes de la phénoménologie réaliste des disciples de Brentano et de Husserl. Il est surtout connu pour son ontologie des objets et la critique qu (...)(...)

Lire la suite

Journée d'études "Savoirs du théâtre : Histoire d’un dispositif"

Appel à communication - Dimanche 30 avril 2017 - 14:15Journée d'étude organisée par Frédérique Aït-Touati (CRAL, EHESS/CNRS) et Alexeï Evstratov (Dahlem Humanities Centre, Freie Universität Berlin) le 23 juin 2017 à l'EHESS.Argumentaire et thématiques :Le théâtre s’affirme depuis longtemps comme (...)(...)

Lire la suite

Entre fictionnel, virtuel et documentaire : narratologies en confrontation

Séance spéciale de séminaire - Mardi 21 mars 2017 - 15:00 Séance organisée dans le cadre du séminaire « Recherches contemporaines en narratologie : Entre fictionnel, virtuel et documentaire : narratologies en confrontation » proposé par :Olivier Caïra, maître de conférences à l'IUT d'ÉvryClaude (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr