Docteurs

David Christoffel

CRAL

david.christoffel@gmail.com

 

Sujet et directeur de thèse  

« Les mentions verbales sur les partitions d’Erik Satie » sous la direction d’Esteban Buch - soutenue le 01/06/2011

Cursus universitaire  

  • Mémoire de Maîtrise de Philosophie « Logique de l’enfermement chez Michel Foucault » (Université de Nantes, 1999) sous la direction de Philippe Beck.

  • Mémoire de DEA de Sciences du langage « Les mentions verbales sur les partitions d’Erik Satie » (EHESS, 2002) sous la direction de Françoise Escal.

 

Participation à des activités scientifiques

Communications

 

  • « Tristan Tzara. Au mépris du tsoin-tsoin » dans le cadre du séminaire « Haine de la musique » du centre É.CRI.RE de l’Université Stendhal à Grenoble (2009)

  • « Le désir homosexuel : programme poétique » dans le cadre du colloque Guy Hocquenghem organisé à Quimper par le département de philosophie de Paris VIII et la revue Chimères (2008)

  • « Mélos, roman et re-mélos (la référence musicale chez Kundera) » dans le cadre du colloque « Kundera intempestif », organisé à Lyon par l’Université Lyon-II (2007)

  • « Floutages moteurs et roulades (musique, poésie et impersonnel chez Alféri » dans le cadre du colloque « L’Impersonnel en littérature », organisé au Mans par l’Université du Maine (2007)

  • « L’envers mélodiste d’Unique Eunuque » dans le cadre du colloque « ‘Eggs laid by tigers’ : dada and beyond » organisé à Swansea (Pays de Galles) par l’Université du Pays de Galles et l’Université de Londres (2006)

  • « La pressure du destinataire » dans le cadre du colloque « Dernières lettres » organisé à Dijon par le centre « Image / Texte / Langage » de l’Université de Bourgogne (2006)

  • « De Sonates en Sonnets » dans le cadre du colloque Roubaud organisé à Nancy par l’ATILF et le CNRS (2006)

  • « Les mélodrames typographiques de Satie » dans le cadre du colloque « Voix du mélodrame » organisé à l’Abbaye de Royaumont par l’association ARTDI et le laboratoire IDEAC du CNRS (2006)

  • « Introduction à l’archimétrie » dans le cadre de la journée d’étude « Ponge, avant, après » organisé à Nantes par le CERCI de l’Université de Nantes (2005)

  • « Poétiques jointes » dans le cadre du colloque « Web&Poésie » organisé à Marseille par Cipm (2005)

  • « Les œuvres de l’aveu » dans le cadre du colloque « Vie & Œuvre » organisé à l’Université du Québec à Chicoutimi à l’occasion du congrès de l’ACFAS (2005)

  • « Des enjambants dans les lettres de Satie et Debussy » dans le cadre du colloque Lettres et Poésie organisé en Sorbonne par l’AIRE (2005)
    « Ironies de l’enthousiasme » dans le cadre du colloque « L’ironie aujourd’hui : lectures d’un discours oblique » organisé à Sfax (Tunisie) par l’Université de Sfax et l’Université Blaise Pascal (Clermont II) (2004)

  • « L’innocence, l’étrangeté et les autres » dans le cadre de la journée « L’écriture à l’épreuve du cosmopolitisme » organisé à l’Université de Nantes par le CERCI et la MEET de Saint-Nazaire (2004)

 

Publications

 

  • « Illusionnisme et fonctionnement », Le son des rouages, Éditions Delatour, 2009

  • « Poésie, photocopie et pas travaillisme » , Littérature & écologie. Vers une écopoétique, La Féret Saint-Aubin, Éditions Syllepse, Ecologie & Politique n°36, 2008, p. 99-114.

  • « Environnement et poésie » (co-écrit avec Nathalie Blanc), Littérature & écologie. Vers une écopoétique, La Féret Saint-Aubin, Éditions Syllepse, Ecologie & Politique n°36, 2008, p. 115-126.
    « Les œuvres de l’aveu », in Entre l’écrivain et son œuvre, Québec, Éditions Nota Bene, 2007, p. 225-240.

  • L’innocence, l’étrangeté et les autres, L’écriture à l’épreuve du cosmopolitisme, Nantes, Cahiers du Cerci n°2, 2007, p. 51-75.

  • « Le grain n’est pas le sujet », Discontinuité, Zurich, Revue Variations n°15, 2007, p. 117-132.

  • « Quand toucher n'est pas jouer », Site Musique du CRAL, EHESS, Paris, 2007.
    « Blancs à corroborer moins flottent », Doc(k)s série 4 n°1/2/3/4, Ajaccio, 2006, p. 324-334.

  • « Ironies de l’enthousiasme », L’ironie aujourd’hui : Lectures d’un discours oblique, Clermont-Ferrand, Presses universitaires Blaise Pascal, 2006, p. 269-280.

  • « Le piano endimanché »,  Site Musique du CRAL, EHESS, Paris, 2006.

  • « La pressure du destinataire », Littérature numérique et caetera , Paris, Revue Formules n°10, Éditions Noésis, 2006, p. 151-160.
    « Une lettre ouverte pour causer », Dérives de l’essai, Laval, Revue Etudes Littéraires volume 37 n°1, 2005, p. 15-32.

  • « Des "enjambants" dans les lettres de Satie et Debussy », Lettre et poésie, Paris, Revue de l’AIRE n°31, Librairie Honoré Champion, 2005, p. 149-158.

  • « Discrètes actualités du poème simultan », Cahiers H « Dada circuit total », Paris, Éditions l’Âge d’Homme, , 2005, p. 464-471.

  • « Opéra et pas-opéras de Tarkos », Formes et antiformes dans la poésie de la deuxième moitié du XXe siècle, Bologne, Revue des Littératures de l’Union Européenne n°2, 2005, p. 65-78.

  • « Contre-coups parodiques de l’ironie de Satie »,  Ironie/Parodie, Toronto, Éditions Trintext, Revue Texte n°35/36, 2004, p. 199-234.

  • « Les Caprices de Marianne et Paganini », Le Caprice, Presses Universitaires de Rennes, Revue La Licorne n°69, 2004, p. 211-228.
    « La politique du fait inaccompli » , Dossier MR, Paris, Double Change n°4, 2003, p. 95-98.

  • « Les Retards de la rondeur », Dossier Philippe Beck, Marseille, Il Particolare n°7&8, 2002, p. 201-206.

éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Autour de Kein Licht à l'Opéra Comique

Rencontre - Vendredi 13 octobre 2017 - 17:00Kein Licht fait dialoguer à partir d'un texte d'Elfriede Jelinek des personnages perdus dans l’espace et le temps, suite à la catastrophe de Fukushima. Essayant de se reconstituer, ces personnages échangent et parlent de douleur, perte et de tragédie, (...)(...)

Lire la suite

Connaissance externalisée et épistémologie digitale

Colloque - Lundi 16 octobre 2017 - 10:30L'information, pour une part de plus en plus croissante, est distribuée. Mais est-ce de la connaissance? Si toute la masse des informations qui nous bombardent quotidiennement via internet et les réseaux sociaux (entre autres) était de la connaissance, au (...)(...)

Lire la suite

Ce que le concept fait à l'œuvre

Journée(s) d'étude - Samedi 07 octobre 2017 - 09:00Les termes « concept » et « conceptuel » ont pu être utilisés pour désigner diverses pratiques relatives au groupe restreint d’artistes évoluant à New York à la fin des années 1960. Mais la dimension conceptuelle de l’oeuvre est désormais à cons (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube