Publications

Le formalisme russe cent ans après

Le formalisme russe cent ans après

John Pier (Dir.), Catherine Depretto (Dir.), Philippe Roussin (Dir.)
Seuil, Communications ,  2018
Proches des avant-gardes artistiques à leurs débuts, les formalistes russes ont révolutionné l’étude de la littérature, entre 1915 et 1930. Ils ont également joué un rôle essentiel et pionnier dans le développement des études de folklore, de la théorie du cinéma et de l’anthropologie structurale. Réduit au silence par le pouvoir, en URSS, à la fin des années 1920, le mouvement a ensuite en partie poursuivi et déplacé ses activités à Prague, entre 1929 et 1939. C’est seulement à partir du milieu des années 1960, dans le contexte du « dégel », que les recherches des formalistes ont été progressivement redécouvertes et reconnues à l’Est comme à l’Ouest et que s’est opéré le grand tournant de la prise de conscience de leur importance. Les découvertes du mouvement comptent aujourd’hui au nombre des acquis fondamentaux des sciences humaines du siècle passé. Cent ans après l’éclosion du formalisme, cinquante ans après son premier moment de diffusion en Occident, trente ans après l’ouverture relative des archives en Russie, le temps était venu d’évaluer son héritage et de réexaminer le contexte historique et culturel de ses travaux. Ce numéro de Communications dédié à Tzvetan Todorov et dirigé par Catherine Depretto, John Pier et Philippe Roussin contient plusieurs inédits (un article de Boris Tomaševskij, paru en 1925, et des extraits de la correspondance de 1928-1929 entre Roman Jakobson, Victor Šklovskij et Jurij Tynjanov) et réunit quelques-uns des principaux théoriciens et historiens de la littérature, russes, tchèques, polonais, allemands, nord-américains et français spécialistes du domaine.  

Pour citer ce document

, «Le formalisme russe cent ans après», cral [En ligne], Publications, mis à jour le : 27/11/2018
, URL : http://cral.ehess.fr/index.php?2715.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Le Prix « André Malraux 2018 » décerné à Georges Roque

Prix et distinctions -Le Prix André Malraux 2018 a été décerné à Georges Roque, philosophe et historien d’art, pour son livre Quand la lumière devient couleur (Gallimard, 2018), dans la catégorie « essai sur l'art ». C’est la première année qu’est décerné ce prix littéraire qui récompense un rom (...)(...)

Lire la suite

Proust politique. De l’Europe du Goncourt 1919 à l’Europe de 2019

Colloque - Jeudi 09 mai 2019 - 09:00Le colloque international organisé par Anne Simon, Davide Vago et Marisa Verna, avec la collaboration de Ilaria Vidotto  intitulé "Proust politique. De l’Europe du Goncourt 1919 à l’Europe de 2019" aura lieu à Milan les 9 et 10 mai 2019. Cet événement est orga (...)(...)

Lire la suite

Le son et la musique au prisme des sound studies

Conférence - Jeudi 24 janvier 2019 - 14:00Du 24 au 26 janvier 2019, des chercheuses et des chercheurs venu-e-s d’horizons divers se réuniront à Paris pour le colloque international « Le son et la musique au prisme des sound studies », deuxième étape d’un échange entre l’université de Columbia (N (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube