Publications

Thésée et l’imaginaire athénien

Thésée et l’imaginaire athénien

Légende et culte en Grèce ancienne

Claude CALAME
2018,  520 p.
Prix : 23 euros
  Préface de Pierre VIDAL-NAQUET Le mythe, le rite, constituent deux objets privilégiés de l’anthropologie culturelle et sociale, deux concepts dont l’origine est censée remonter aux Anciens. Si, de fait, il n’en est rien, en revanche les Grecs se sont montrés de véritables maîtres dans la création et l’adaptation politique, d’une part, des récits héroïques que nous, modernes, identifions comme des mythes, d’autre part des pratiques cultuelles que nous dénommons rites. Mais, en régime polythéiste, ce qui importe ce sont les rapports pratiques et efficaces entre ces productions d’un même processus symbolique. Ce processus de création culturelle est animé par de grands poètes et par des cités puissantes : ses manifestations, dans leurs dimensions historique, politique et religieuse, constituent un domaine d’enquête foisonnant. Dès la fin du VIe siècle avant notre ère, à l’aube de l’âge supposé être celui de la démocratie et de la raison, ne voit-on pas les Athéniens s’approprier la figure du jeune Thésée pour en faire, sous les apparences du néo-initié, le modèle du futur citoyen ? Assorti d’autres « travaux », le célèbre épisode du combat du jeune héros contre le Minotaure est dès lors recentré sur Athènes. Présentées comme des gestes premiers, civilisateurs, les actions du jeune héros permettent non seulement de reformuler le sens des rituels offerts aux divinités tutélaires de la cité, mais elles légitiment aussi une politique d’expansion économique et maritime, soutenue par un désir de domination culturelle. Avec le remodelage de la légende de Thésée se dessine un nouvel espace fait de réalité historique et façonné par l’imaginaire, marqué par des actions héroïques fondatrices et habité par des gestes rituels qui entretiennent les relations cultuelles avec les dieux de la cité. À partir de textes et d’images, la saga de Thésée nous offre un terrain privilégié d’enquête à la fois sémio-narrative et anthropologique pour explorer un florissant travail de production symbolique, à visée pratique. 

Pour citer ce document

, «Thésée et l’imaginaire athénien», cral [En ligne], Publications, mis à jour le : 30/03/2018
, URL : http://cral.ehess.fr/index.php?2558.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Rythmer le chaos : Composition, circulation et collecte des chansons et poèmes des ghettos et des camps nazis

Journée(s) d'étude - Jeudi 6 juin 2019 - 09:30Cette journée d’études organisée par l’EHESS - CRAL – « Centre de recherches sur les arts et le langage » et PREMEC – « Premiers modes d’écriture de la Shoah » - et le LabEx EHNE - « Écrire une Histoire nouvelle de l’Europe »-, aura lieu le 6 Juin 20 (...)(...)

Lire la suite

Ecrivains et penseurs autour du Chambon-sur-Lignon

Exposition - Mercredi 5 juin 2019 - 08:00Raymond Aron, Albert Camus, Georges Canguilhem, André Chouraqui, Louis Comte, Charles Gide, Jacob Gordin, Alexandre Grothendieck, Jules Isaac, Georges Levitte, Marcel Pagnol, Léon Poliakov, Francis Ponge, Paul Ricœur, Gilbert Simondon, Georges Vajda, Pier (...)(...)

Lire la suite

Futurs autochtones, notre futur

Journée(s) d'étude - Jeudi 2 mai 2019 - 18:00Ces deux dernières journées engagent un dialogue autour des formes filmiques, collectives et essayistes. Cinéastes et militants exposent la façon dont l’expérience des communautés autochtones dans des situations marquées par l’extension de la biopolit (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube