Dernières publications

Clases 1985. Algunos problemas de teoría literaria.

Clases 1985. Algunos problemas de teoría literaria.

Edición y prólogo Annick Louis

Josefina Ludmer
Buenos Aires,  Paidos, 2015,  384 p.
En 1985, Josefina Ludmer assura le séminaire “Quelques problèmes de théorie littéraire” à l'Université de Buenos Aires, institution alors en cours de démocratisation, après la dernière dictature militaire (1976-1983). Ludmer fascina les participants, autour de 500 personnes, avec sa rigueur, sa passion et son originalité. Sa façon de lire la théorie littéraire marqua plusieurs générations de chercheurs et d'enseignants, et ouvrit de nombreuses nouvelles lignes de travail. Véritable révolution intellectuelle et institutionnelle, ce séminaire proposa de revoir et de repenser l'enseignement de la littérature, et contribua à forger une nouvelle critique littéraire, spécifiquement argentine. Le séminaire s'est imposé tout de suite comme un véritable événement. Ludmer était entourée d'un groupe de jeunes, venant en partie de ses cours privés assurés pendant la dictature: Ana María Zubieta, Nora Domínguez, Gabriela Nouzeilles, Mónica Tamborenea, Adriana Rodríguez Pérsico, Alan Pauls, Claudia Kozak, Matilde Sánchez, Jorge Panesi, Walter Mignolo, qui font aujourd'hui partie des intellectuels majeurs du champ intellectuel argentin. Si comprendre est en partie – comme l'affirme Ludmer – un processus rétroactif, la publication de ce séminaire ne pouvait être plus pertinente. Josefina Ludmer est un des critiques et théoriciennes argentines reconnues au niveau international. Née à San Francisco (Córdoba), elle fait ses études à Rosario, où elle commence sa carrière d'enseignante. En 1966, suite au coup d'état de Onganía, elle s'installe à Buenos Aires, où elle devient chargée de Travaux pratiques au sein de la chaire de Noé Jitrik. Pendant la dictature, elle q fait partie intégrante de ce qu'on appelle “l'Université des catacombes”, les cours privés où se sont réfugiés les enseignants et les étudiants qui voulaient continuer leur travail, mais avaient été chassés de l'université sous la dictature. Entre 1991 et 2005, elle est professeur à l'Université de Yale (USA), puis retourne en Argentine, où elle enseigne aujourd'hui, à la Faculté de Sciences Sociales de Buenos Aires. Ses ouvrages constituent des contributions majeures à la théorie littéraire et à l'étude de la littérature argentine et hispano-américaine: "Cien años de soledad. Una interpretación" ("Cent ans de solitude. Une interprétation", 1972); "Onetti, los procesos de construcción del relato" ("Onetti, les processus de construction du récit", 1977); "El género gauchesco. Un tratado sobre la patria" ("Le genre gauchesco. Un traité sur la patrie", 1988); "El cuerpo del delito. Un Manual" ("Le corps du délit. Un Manuel", 1999); "Aquí América Latina" ("Ici l'Amérique Latine", 2010). Parmi les traductions accessibles au lecteur français, la préface à "Cent ans de solitude", rédigée en 1982, où Ludmer explicite sa position par rapport à la théorie littéraire, est susceptible d'intéresser praticulièrement les théoriciens de la littérature. « Préface à la préface de Cent ans de solitude », "L'Amérique Latine entre critique et théorie. Un autre regard sur la littérature", Paris, Classiques Garnier, 20115, p.155-159. Ouvrage dirigé par Sandra Raguenet et Carine Durand. Texte traduit par Anne-Laure Rebreyand.

Pour citer ce document

, «Clases 1985. Algunos problemas de teoría literaria.», cral [En ligne], Dernières publications, mis à jour le : 06/04/2016
, URL : http://cral.ehess.fr/index.php?2071.
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

La musique et les sciences sociales : recherches émergentes

Journée(s) d'étude - Jeudi 04 mai 2017 - 09:30Pour la neuvième année consécutive, cette journée d’étude se propose de réunir des étudiants de master et de doctorat dont le travail de recherche se centre sur la musique pensée dans une perspective interdisciplinaire (musicologie, sciences sociales (...)(...)

Lire la suite

Narratologie et (méta)herméneutique

Séance spéciale de séminaire - Mardi 18 avril 2017 - 15:00Cette conférence sera donnée par Liesbeth Korthals Altes (Université de Groningue, Pays-Bas), dans le cadre du séminaire "Recherches contemporaines en narratologie : "Entre fictionnel, virtuel et documentaire : narratologies en confrontat (...)(...)

Lire la suite

« Breton après Breton » 1966-2016 : Philosophies du surréalisme

Colloque - Mercredi 26 avril 2017 - 10:00Ce colloque international est organisé sous la responsabilité scientifique de Jacqueline Chénieux-Gendron (CRAL-CNRS) et de Pierre Caye (Centre Jean Pépin, CNRS-ENS).« Revenir à l’oeuvre même pour l’appréhender en termes d’idées, de travail de la pensée e (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr