Postdoctorants

Benoît Hennaut

Post-doctorant (avec contrat)
Institution secondaire : Université Libre de Bruxelles

Chercheur Postdoc au CRAL dans le cadre du Labex CAP (Création/Art/Patrimoine)

Docteur en Langues et Lettres de l’Université Libre de Bruxelles, et Docteur de l’EHESS (Paris) en Sciences du Langage (CRAL), mention Très Honorable avec Félicitations.

Titulaire d’une Maîtrise en Langues et Lettres romanes (anc. Licence en Philologie romane) de l’Université Libre de Bruxelles ainsi que d’un Diplôme d’Etudes Spécialisées (DES) en Gestion de l’Ecole de Commerce Solvay (Bruxelles). Titulaire d’un Diplôme d’aptitude pédagogique pour l’enseignement secondaire supérieur.

 

Projet de recherche :

« Etude de la réinvention politique et sociale dans le champ du théâtre argentin indépendant post-1983 à travers l’usage du patrimoine théâtral et le thème du huis clos familial »

Dans la perspective de cette création théâtrale contemporaine extrêmement dense et vivante, et en sachant le rapport très étroit entre théâtre et société argentine, il s’agira d’étudier comment le théâtre se fait et se veut à la fois miroir social et outil de réalisme social, mais aussi comment il prend avec une acuité devenue rare en Europe le rôle d’un outil de projection d’une espérance sociale, de construction politique et de réappropriation de l’espace public.

Coordonnées professionnelles

bhennaut@yahoo.fr

THEMES DE RECHERCHE

Ma thématique générale de recherche propose une interrogation sur la manière avec laquelle l’écriture théâtrale contemporaine (adjectif entendu comme couvrant le dernier quart du 20e siècle jusqu’à aujourd’hui) peut absorber, dramatiser, reconfigurer une série d’enjeux littéraires, culturels ou socio-politiques qui la traverse sans lui appartenir nécessairement en propre. Je me situe dans une démarche d’analyse à la fois sociopoétique et dramaturgique, empruntant autant à l’esthétique de la représentation et de la performance qu’aux études littéraires et textuelles. J'envisage l’objet théâtral sous l’angle de ces traverses interdisciplinaires, dans un champ qui croise en outre différentes ères culturelles et linguistiques même s’il est relativement unifié dans un circuit de production et de distribution assez identifiable et repéré sur le plan international aujourd’hui.

Ma thèse, intitulée « Théâtre et récit, l’impossible rupture. La place du récit dans le spectacle postdramatique entre 1975 et 2004, selon Romeo Castellucci, Jan Lauwers, Elizabeth LeCompte », interrogeait le spectacle dit « postdramatique » dans une période particulièrement dense de production au cours des années 1980 et 1990, pendant laquelle il affirmait régulièrement sa volonté de rompre avec toute forme de narration qu’illustrent des formes dramatiques plus conventionnelles.

 

PUBLICATIONS

Monographie

-       Théâtre et récit, l’impossible rupture, Paris, Classiques Garnier, coll. « Etudes sur le théâtre et les arts de la scène », accepté pour publication.

 

Articles ou chapitres d’ouvrages collectifs

-       « De la dramatisation à la narrativisation. Le discours narratif comme outil d’expression de la réception théâtrale postdramatique », dans : Revue Tangence. (à paraître 2015)

-       « Narrator on stage: not a condition but a component for a postdramatic narrative discourse », dans : Pier, John (ed.), Contemporary francophone narratology, Columbus, Ohio State UP. (à paraître 2015)

-       « Narratologie et écritures théâtrales : quel dialogue possible ? », dans : Cahiers de Narratologie, n24, septembre 2013. url : http://narratologie.revues.org/6656 (15 pages pdf)

-       « (D)écrire la représentation. Quand le spectacle postdramatique force à l’ekphrasis », dans : Textimage, mai 2013. url : http://www.revue-textimage.com/conferencier/sommaire.htm (27 pages pdf)

-       « Building stories around contemporary performing arts. The case of Romeo Castelluci's Tragedia Endogonidia », dans : Alber, Jan ; Hansen, Per Krogh (eds.), Beyond classical narration: unnatural and transmedial narrative and narratology, Berlin, de Gruyter, 2014, pp97-116.

-       « Des images au texte : le rapport à la langue dans l’écriture scénique et performative de Jan Lauwers et Martine Wijckaert », dans : Thiériot, Gérard (éd.), Le théâtre postdramatique. Vers un chaos fécond ?, Clermont-Ferrand, PU Blaise Pascal, 2013, pp209-222.

-       « Du silence à la logorrhée, dramaturgie de la parole chez Martine Wijckaert. », dans : Alternatives Théâtrales, n115, novembre 2012, pp56-65.

-       « A corps ouvert (entretien avec Romeo Castellucci) », dans : Scènes, n32, 2011, pp4-10.

-       « “Monstres, vous êtes beaux…” », dans : Scènes, n31, 2011, pp28-32.

-       « Le chemin de fer poétique : des textes et des auteurs au statut controversé », dans : Poésie et voyage : de l’énoncé viatique à l’énoncé poétique, La Napoule, Editions de la Mancha, 2002, pp221-236.

       - « Ligne et la tradition du conte moral », dans : Nouvelles Annales Prince de Ligne, vol. 14, Paris, Librairie Honoré Champion, 2001, pp79-114.


COLLOQUES ET CONFERENCES

-       « La narrativité du spectacle théâtral contemporain : entre place du discours et effets de style », Narratologies contemporaines : narrativité et intermédialité, Séminaire du CRAL, EHESS, 19 mai 2015.

-       « Théâtre indépendant à Buenos Aires : espaces de mémoire et de réappropriation identitaire », Colloque international Littératures et transitions démocratiques :études de cas, Casa de Velázquez, Madrid, 9-11 février 2015.

-       « Conclusions et perspectives du colloque », Les mondes possibles de la scène contemporaine. Le théâtre postdramatique et la question du post-humain, journées d’études Dépt Etudes Théâtrales, Université Paris Diderot, 21 et 22 novembre 2014.

-       « Le récit du spectacle : processus d’archive et motivation de mémoire », De quoi la mémoire des spectateurs nous informe-t-elle ?, journée d’études Dépt Etudes Théâtrales, Université Rennes 2, 15 novembre 2014.

-       « Réécrire en scène : de l’appropriation au supplément », De l’écrit à la scène, journée d’études Textyles, Université Libre de Bruxelles (Dépt Arts du spectacle vivant), 14 novembre 2014.

-       « Narrativité d’un discours performatif : définition et enjeux », La performance narrative, Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3 (Ecritures de la modernité – équipe « Avant-gardes et modernité poétique »), 18 juin 2014.

-       « De la dramatisation à la narrativisation. Le discours narratif comme outil d’expression de la réception théâtrale. », L’engagement du spectateur, Université du Québec à Trois-Rivières, 22-24/05/2014.

-       « La narrativité dans les pratiques artistiques contemporaines », Séminaire de Narratologie, ULB – Dépt Langues et Lettres, 18/12/2013.

-       Coordination et conclusions à La réécriture : approche transhistorique et transdisciplinaire d’un concept fédérateur, Séminaire interacadémique 2012-2013 de l’École doctorale Langues et Lettres (ED3), Université Libre de Bruxelles, 3/06/2013.

-       « The narrative limits of a specific genre: the director’s script », Emerging vectors of narratology - 3rd European Narratology Network Conference (ENN), EHESS/CRAL, Paris, 29-30/03/2013.

-       « Entre formalisme genettien et pur fonctionnalisme : quelles définitions opératoires du récit ? », Séminaire de Narratologie, ULB – Dépt Langues et Lettres, 21/04/2012.

-       « Martine Wijckaert, ou la profération du je(u). De “Ce qui est en train de se dire” à “Trilogie de l’enfer”, des textes écrits pour être dits », Corps et voix dans les écritures théâtrales 1900-2000 – Textes et Scènes, Arras, Université d’Artois, 17-19/11/2011.

-       « Building stories around contemporary performing arts. The case of Romeo Castelluci », 2ndEuropean Narratology Network Conference (ENN), University of South Denmark, Kolding, 9-11/03/2011.

-       « Des images au texte : le rapport à la langue dans l’écriture scénique et performative de Jan Lauwers et Martine Wijckaert », Théâtre et origines. Les théoriciens et praticiens actuels du théâtre : retour à un chaos fécond ?, CELIS (Centre de Recherches sur les Littératures et la Sociopoétique), Université Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 27-29/10/2010.

 

éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Pascal Quignard. L’écriture et sa spéculation

Colloque - Jeudi 07 décembre 2017 - 09:30Le colloque "Pascal Quignard. L’écriture et sa spéculation" est organisé par le Collège international de philosophie (CIPh) en collaboration avec le CRAL (Unité mixte CNRS/EHESS), l’Université Paris 8, l’Université Paris Lumières, avec le soutien de la Ma (...)(...)

Lire la suite

Politique, vérité et démocratie

Colloque - Lundi 20 novembre 2017 - 10:00Cet atelier est organisé dans le cadre du programme exploratoire PSL « Epistémologie sociale » et fait suite à celui sur la « Connaissance externalisée et épistémologie digitale » qui s'est tenu le 16 octobre dernier.  PROGRAMME 10h-11h - Claudine Tiercel (...)(...)

Lire la suite

Linguistique et écrit, 4

Journée(s) d'étude - Mercredi 22 novembre 2017 - 09:00Cette journée réunit linguistes et historiens à propos des constructions argumentatives et de leur rôle. Comment représenter les constructions qui sont explicatives sans être causales ? Un mot du lexique peut-il structurer tout un texte ? Dan (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube