Docteurs

Tatiana Balkowski

Docteur
Institution(s) de rattachement : EHESS
Laboratoire(s) de rattachement : CRAL

Coordonnées professionnelles

tatiana.balkowski@ehess.fr

Directeur de thèse : Philippe Roger

Thèse :  Daniel Danis : une dramaturgie du retrait

Résumé

À partir d’une lecture thématique, structurale et stylistique de l’œuvre dramatique de Daniel Danis, ce travail a pour objectif premier de définir ce qu’est le retrait. Motif de fond et au fondement de l’écriture de l’auteur, le retrait est une figure essentielle, d’une part, parce qu’elle est à la base de son système dramaturgique, d’autre part, parce qu’elle est corrélée à la « préoccupation fondamentale » de l’auteur, à savoir « l’Être ». Le retrait étant le lieu et la forme de l’Être, la phénoménologie du retrait dans l’œuvre de Danis permet de répondre à la question ontologique « qu’est-ce que l’Être ? ». En outre, comme l’ontologie est indissociable de l’ontique, la figure du retrait permet à l’auteur de réfléchir à la question de la représentation et, en cela, au théâtre, qui est l’art de représenter l’absence. Selon les différentes caractéristiques que prend la figure du retrait dans les textes de notre corpus, nous établirons quatre types de retrait : le retrait qui marque l’absence ; le re-trait comme tentative de démarcation ; le retrait comme répétition de l’absence ; le retrait comme présence de l’absence, ou comme absence marquée et remarquée. Cette classification devra nous permettre de mettre en avant tout ce qui est en retrait dans l’œuvre de Danis (mot, images, idées, figures), et de faire apparaître le lien indéfectible entre ontologie et dramaturgie, discours sur l’Être et discours de l’être.

 

Jury de thèse

Philippe Roger, directeur de thèse, EHESS ; Anne-Françoise Benhamou, ENS Paris ; Dominique Combe, ENS Paris ; Joseph Danan, Université Paris 3 ; Pierre Judet de La Combe, EHESS ; Heinz Wismann, EHESS.

Thèse soutenue publiquement le 5 juin 2014 à l'EHESS.

 

Formation

2014-2010 : Doctorat en Sciences du littéraire, mention Très honorable avec félicitations du jury à l'unanimité. École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris.

2010-2008 : Master en Sciences Sociales, spécialité Théories et Pratiques du Langage et des Arts, mention Très Bien. École des Hautes Études en Sciences Sociales, Paris.

2008-2006 : Licence Mise en oeuvre et conception de projets culturels, parcours art de la scène, mention Très Bien. Sorbonne Nouvelle, Paris III.

 

Fonction

2010-2013 : Allocatrice de recherche du CRAL (EHESS).

 

Publication

"De l'un à l'Un : résolution d'une équation de Wajdi Mouawad" in Etudes Canadiennes/Canadian Studies n°71, 2011.

 

Communications

"Voir et entendre la figure du double dans l'oeuvre de Wajdi Mouawad" - journée d'étude "Linguistique et interprétation" organisée par Marion Carel en mai 2010, EHESS.

"Introduction à la lecture de Voici"- journée d'étude "Linguistique et interprétation" organisée par Marion Carel en mai 2011, EHESS.

"Brisons-la"- journée d'étude "Linguistique et interprétation" organisée par Marion Carel en mai 2012, EHESS.

éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Autour de Kein Licht à l'Opéra Comique

Rencontre - Vendredi 13 octobre 2017 - 17:00Kein Licht fait dialoguer à partir d'un texte d'Elfriede Jelinek des personnages perdus dans l’espace et le temps, suite à la catastrophe de Fukushima. Essayant de se reconstituer, ces personnages échangent et parlent de douleur, perte et de tragédie, (...)(...)

Lire la suite

Connaissance externalisée et épistémologie digitale

Colloque - Lundi 16 octobre 2017 - 10:30L'information, pour une part de plus en plus croissante, est distribuée. Mais est-ce de la connaissance? Si toute la masse des informations qui nous bombardent quotidiennement via internet et les réseaux sociaux (entre autres) était de la connaissance, au (...)(...)

Lire la suite

Ce que le concept fait à l'œuvre

Journée(s) d'étude - Samedi 07 octobre 2017 - 09:00Les termes « concept » et « conceptuel » ont pu être utilisés pour désigner diverses pratiques relatives au groupe restreint d’artistes évoluant à New York à la fin des années 1960. Mais la dimension conceptuelle de l’oeuvre est désormais à cons (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube