Doctorants

Vannina Olivesi

Doctorant
Institution(s) de rattachement : EHESS
Laboratoire(s) de rattachement : CRAL

Coordonnées professionnelles

http://ahcdanse.hypotheses.org/

Doctorante en Arts et langages sous la direction d’Esteban Buch.

volivesi [at] yahoo [dot] fr

 

Sujet de thèse

Du ‘Zéphyr’ à la ‘Sylphide’, le corps de ballet de l’Opéra façonné par le genre (1770-1860).

Mots-clés : ballet, danse théâtrale, genre, histoire, iconographie, professionnalisation.

 

Articles au sein d’ouvrages collectifs et de revues à comité de lecture

« Entre création et transmission, la réception du Papillon de Marie Taglioni en 1860 », in Jacques Guilhaumou, Karine Lambert, Anne Montenac (dir.), Genre, révolution, transgression, Aix-en-Provence, Presses universitaires de Provence, coll. « Penser le genre », 2015, pp. 195-203.

« Fanny Cerrito chorégraphe. La réception de Gemma dans la presse parisienne (mai-juin 1854) », Recherches en danse, n° 3 : « Perspectives genrées sur les femmes dans l’histoire de la danse » (dir. Hélène Marquié et Marina Nordera), 2015, en ligne http://danse.revues.org/896.

« Le Ballet de l’Opéra : Trois Siècle de Suprématie Depuis Louis XIV » (essai critique, avec Marie Glon et Emmanuelle Delattre-Destemberg), trad. Elizabeth Claire, Dance Research Journal, vol. 46/1, avril 2014, pp. 104-113.

« Danseurs et danseuses dans les galeries théâtrales du premier XIXe siècle : représentations iconographiques et discursives d’un corps professionnel », Analele Universitatii Bucuresti - Istorie, LVIII, 2009, pp. 33-47.

« La nudité des danseuses professionnelles au théâtre de l’Opéra, 1830-1850 », Rives nord-méditerranéennes, n° 30, 2008, pp. 93-100, en ligne : http://rives.revues.org/2373.

 

Actes de colloques

« Le vedettariat dans le ballet romantique : l'exemple de Marie Taglioni (1827-1838) », in Florence Filippi, Sophie Marchand, Sarah Harvey (dir.), Le sacre de l'acteur. Genèse du vedettariat théâtral de Molière à Sarah Bernhardt, Paris, Armand Colin, U Lettres, à paraître 2017.

« Dall’improvvisazione alla composizione : statuto, pratiche e rappresentazioni della creazione coreografica femminile all’Opera di Parigi, 1770-1850 » (trad. du français par Marina Nordera), in Laura Guidi, Maria Rosaria Pelizzari (a cura di), Nuove frontiere per la Storia di genere, Università degli Studi di Salerno, 2013, vol. III, pp. 229-235.

« L’iconographie comme source dans l’historiographie du ballet français : l’exemple des Galeries théâtrales du premier dix-neuvième siècle », in Roxane Martin, Marina Nordera (dir.), Les arts de la scène à l’épreuve de l’histoire : les objets et les méthodes de l’historiographie des spectacles produits sur la scène française (1635-1906). Actes du colloque international, Paris, H. Champion, 2011, pp. 193-210.

 

Valorisation de la recherche

« Trajectoire d’un mal aimé : Jules Perrot » et « Etoiles romantiques », in Mathias Auclair, Christophe Ghristi (dir.), Le ballet de l’Opéra. Trois siècles de suprématie depuis Louis XIV, Paris, Albin Michel - Opéra national de Paris - Bibliothèque nationale de France, 2013, pp. 122-125 et pp. 126-130.

« Pratiques et imaginaires mêlés. L’iconographie de la danse théâtrale comme construction de la différence entre les sexes au XIXe siècle », Figures libres, figures imposées de la danse, exposition du 13 juin au 19 septembre 2010, Musée de Saint-Antoine l’Abbaye, Grenoble, Patrimoine en Isère - Musée de Saint-Antoine l’Abbaye, 2010, pp. 70-85.

« Lise et Colin ou l’éducation sentimentale », Ballet de l’Opéra. Frederick Ashton. La Fille mal Gardée, Paris, Opéra national de Paris, 2009, pp. 42-44.

« Louis-René Boquet à l’Opéra et le costume de danse à la fin du XVIIIe siècle » et « Images du ballet pantomime, entre consécration et caricature des artistes de la danse », in Mathias Auclair et Pierre Vidal (dir.), Image(s) de la danse, Paris, Gourcuff Gradenigo, 2008, pp. 15-21 et pp. 24-39.

« Iconographie du ballet. Portraits d’artistes et construction de l’identité professionnelle, 1800-1850 », Revue de la Bibliothèque nationale de France, n° 29, 2008, pp. 27-33.

« L’écriture de l’histoire de la danse », Repères. Cahiers de danse, n° 22, nov. 2008, pp. 16-17.

 

Communications

« La féminisation de la danse théâtrale parisienne : le cas de l'Opéra (1770-1860) », Atelier Campus Condorcet Le travail artistique à l'épreuve du genre. Perspectives socio-historiques, dir. Marie Buscatto et Delphine Naudier, EHESS, 18 février 2016.

« La féminisation du corps de ballet de l'Opéra (1770-1860 », Journée annuelle du CRAL, EHESS, 15 janvier 2016.

« La création chorégraphique féminine à l'Opéra : le cas de Marie Taglioni (1859-1862) », journées d'études EHESS (GENRE-CRH) Que fait le genre à l'histoire du XIXe siècle ?, 12-13 octobre 2015.

« Du danseur à la ‘Sylphide’, le corps de ballet de l’Opéra façonné par le genre (1770-1860) », Séminaire « Genre et récit », IVe Séminaire itinérant du RUSEMEG, Centre Dona i Literatura, Université de Barcelone - Institut Europeu de la Mediterrània, 5-6 février 2015.

« ‘Ces êtres étranges qu’on appelle des danseurs’ : quelques pistes pour une histoire de la virilité au théâtre de l’Opéra (XIXe siècle), journée d’étude Figures et failles de la virilité organisée par Anne Carol et Isabelle Renaudet, Université de Provence, UMR Telemme, 4 février 2015.

« ‘Vedette’ ou ‘artiste’ ? La célébrité au féminin dans le ballet romantique : le cas de Marie Taglioni », colloque international Genèse du vedettariat théâtral (XVIIe-XIXe siècles), Université de Poitiers, FoReLL, 21-23 mai 2014.

« La construction de l’identité professionnelle dans les Souvenirs de Marie Taglioni : interpréter, créer, transmettre », journée d’étude Revisiter l’historiographie de la danse et éclaire l’histoire du genre : étude de quelques figures de danseuses (France, fin XVIIe-début XXe siècle), Université Nice-Sophia Antipolis - Centre national de la danse, 24 janvier 2014.

« La création chorégraphique dans les Souvenirs de Marie Taglioni : la voie du “je’’ », colloque Genre et création dans les arts vivants, Institut national d’histoire de l’art, 12-14 décembre 2013.

« Construction de l’identité professionnelle et écriture de soi : les Souvenirs manuscrits de Marie Taglioni », journée d’étude Archives et sources, Université Nice-Sophia Antipolis, 21 novembre 2013.

« La réception des ‘danseurs espagnols’ des bals de l’Opéra, janvier-février 1834 », colloque international L’Altérité dans le spectacle, le spectacle de l’altérité, Université Paris 8, 23-25 mai 2013.

« Une histoire du contrat de travail : le cas des danseurs et des danseuses de l’Opéra de Paris, 1780-1850 », colloque Travail et histoire culturelle, International Society For Cultural History - Université de Nancy 2, Lunéville, 2-5 juillet 2012.

« Danse, création et imagination au tournant des XVIIIe et XIXe siècles » (avec Elizabeth Claire), séminaire Musique et sciences sociales animé par Esteban Buch, Maël Guesdon, Laure Schnapper, EHESS, 21 mai 2012.

« Genre et professionnalisation de la danse théâtrale : le cas de l’Opéra de Paris, 1669-1850 », séminaire La danse, la santé, le genre : une histoire culturelle du corps dansant aux XVIIIe et XXe siècles en Europe animé par Elizabeth Claire, EHESS, 10 janvier 2012.

« De l’Académie à l’entreprise théâtrale : le statut professionnel des danseurs et des danseuses de l’Opéra (Paris, 1770-1850), séminaire Éléments pour une histoire du métier en danse, XVIIe-XXe siècles organisé par Isabelle Launay, Université Paris 8, 22 janvier 2011.

« “La danse s’était élevée, avec Marie Taglioni, à la sainteté d’un art” : postérité de l'artiste dans le ballet romantique ou la légitimité fondée sur le genre », Journée d’étude en hommage à Martine Lapied, Université de Provence, 31 mars 2010.

« De l’improvisation à la composition : statuts, pratiques et représentations de la création chorégraphique féminine à l’Opéra de Paris, 1770-1850 », Ve Congresso della Società Italiana delle Storiche, Naples, 28-30 janvier 2010.

« L’iconographie comme source dans l’historiographie du ballet de la première moitié du XIXe siècle », colloque international Les arts de la scène à l’épreuve de l’histoire : les objets et les méthodes de l’historiographie, Université Nice-Sophia Antipolis, 12-14 mars 2009.

« De l’exception à la reconnaissance ? Pratiques, stratégies et expérience féminine de la création chorégraphique à l’Opéra (1770-1860) », journée d’étude La créativité féminine, Université de Provence, 12 mars 2009.

« La construction des identités de genre dans les pratiques et les représentations de la danse professionnelle à l’Opéra de Paris entre 1770 et 1850 », journée d’étude Les femmes dans les chantiers historiques actuels : état de recherches de doctorants, Université de Provence, 23 avril 2008.

« La créativité des danseuses de l’Opéra de Paris dans la première moitié du XIXe siècle » séminaire du GeFeM, organisé par Martine Lapied (UMR Telemme), Université de Provence, 12 avril 2007.

« La créativité chorégraphique des danseuses dans le ballet-pantomime de l’Opéra de Paris (1770-1850). Quelle place de l’historiographie de la danse ? », colloque Atelier de la Danse n° 2 : Mémoires, Université Nice-Sophia Antipolis, 12 décembre 2006.

 « La nudité des danseuses au théâtre de l’Opéra : aperçus d’une histoire du désir masculin à l’époque romantique (1830-1850) », journée d’étude Le corps dénudé, Université de Provence, 17 mai 2006.

« Subverting gender identities: ballerina’s creativity in the romantic ballet of the Paris Opera », 31st Annual Conference de la Social History Society, Reading University, 31 mars 2006.

 « En genre et en ombres : la représentation des rapports sociaux de sexe dans le ballet-pantomime de l’Opéra de Paris (1770-1850) », colloque Atelier de la Danse n° 1 : Transdisciplinarité, Université Nice-Sophia Antipolis, 20 novembre 2005.

 

Organisation de colloques, journées d’études

Membre du comité d’organisation des journées d’études Nommer, penser inscrire la création dans l’histoire. Les arts vivants au prisme du genre, (XVIe-XXe siècles), EHESS, 26-27 octobre 2012.

Discutante pour la Journée d’étude Les processus d’intégration et différenciation sociales des milieux professionnels, session « Catégorisation(s) et pratique(s) professionnelles », Université de Provence, 18 avril 2012.

Membre du comité d’organisation des journées d’études « Les métamorphoses du corps dansant, XVIe-XXe siècles », (avec le soutien de l’École doctorale de l’EHESS), EHESS, 2-3 octobre 2008.

 

Enseignement

2012-2013 – Chargée de cours à l’Université Lille 3-Charles de Gaulle, département Arts :

  • Histoire de la danse en Europe occidentale, du Moyen-âge au siècle des Lumières (24 H, licence 2)
  • Histoire de la danse spectaculaire du XIXe siècle à nos jours (24 H, licence 2)
  • Musique et danse en France à la fin de l’époque moderne (12 H, master 1 Musique)

2011-2012 – Chargée de cours à l’Université Lille 3-Charles de Gaulle, département Arts :

  • Histoire de la danse spectaculaire en Europe, XVIIe-XIXe siècle (24 H, licence 1)
  • Histoire de la danse moderne (1) : la danse « libre » américaine et les Ballets Russes (24 H, licence 2)
  • Histoire de la danse moderne (2) : le cas de l’Allemagne, 1914-1945 (24 H, licence 2)

Depuis 2009 - Organisation et animation d’un séminaire de recherche, avec Elizabeth Claire : Histoire culturelle de la danse, soutenu par le CRAL, (24 H par an).

Voir https://enseignements-2016.ehess.fr/2016/ue/756/

Communications :

  • « La féminisation du corps de ballet de l'Opéra, 1770-1860 : historiographie, méthodes, résultats », 12 décembre 2016. 

  • « Des professionnels en quête d’autorité et de légitimité : maîtres, compositeurs de ballet et chorégraphes de l’Opéra au tournant des XVIIIe et XIXe siècles », 24 janvier 2015.

  • « La danse théâtrale professionnelle dans les Galeries du premier dix-neuvième siècle », 3 juin 2013.

  • « Représentations de la mort de l’artiste chorégraphique et polémiques dans la France du Concordat : le cas de la dépouille de Mlle Chameroy refusée par le curé de l’Église Saint-Roch (1802) », 11 juin 2012.

  • « L’infamie des acteurs professionnels dans les Lettres sur les spectacles de Louis Desprez de Boissy (1756-1780) », 12 décembre 2011.

  • « Pratiques, représentations et expérience féminine de la composition chorégraphique à l’Opéra de Paris (1770-1860) », 8 février 2010.

  • « Le ballet romantique : un art dégénéré ? Représentations discursives et iconographiques de la masculinité (1840-1860) », 23 novembre 2009.
éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Meinongiana : jugement, supposition et assomption selon Meinong

Séance spéciale de séminaire - Mardi 28 mars 2017 - 13:00Le philosophe autrichien Alexius von Meinong (1853-1920) est l’une des figures les plus importantes de la phénoménologie réaliste des disciples de Brentano et de Husserl. Il est surtout connu pour son ontologie des objets et la critique qu (...)(...)

Lire la suite

Journée d'études "Savoirs du théâtre : Histoire d’un dispositif"

Appel à communication - Dimanche 30 avril 2017 - 14:15Journée d'étude organisée par Frédérique Aït-Touati (CRAL, EHESS/CNRS) et Alexeï Evstratov (Dahlem Humanities Centre, Freie Universität Berlin) le 23 juin 2017 à l'EHESS.Argumentaire et thématiques :Le théâtre s’affirme depuis longtemps comme (...)(...)

Lire la suite

Entre fictionnel, virtuel et documentaire : narratologies en confrontation

Séance spéciale de séminaire - Mardi 21 mars 2017 - 15:00 Séance organisée dans le cadre du séminaire « Recherches contemporaines en narratologie : Entre fictionnel, virtuel et documentaire : narratologies en confrontation » proposé par :Olivier Caïra, maître de conférences à l'IUT d'ÉvryClaude (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr