Axes de recherche | Images et histoire de l’art

Projet 2014-2018
Axe Images et histoire de l’art

Pendant le quadriennal précédent, les travaux regroupés dans l’axe Images et histoire de l’art du CRAL ont été animés par trois groupes distincts : l’équipe Images et arts plastiques, sous la responsabilité de Georges Roque et Michel Frizot ; le Centre d’Etudes sur l’Histoire et la Théorie des Arts (CEHTA), dirigé par Giovanni Careri ; et le Laboratoire d’Histoire Visuelle Contemporaine (LHIVIC), animé au sein du CEHTA par André Gunthert avec des partenaires extérieurs. Pendant la période 2014-2018, il s’agira de resserrer encore les liens humains et institutionnels entre ces composantes et de rendre lisibles les intersections de leurs démarches scientifiques respectives, sans dissoudre complètement ces entités pourvues d’une histoire propre et d’un fonctionnement relativement indépendant. Cet équilibre est aussi justifié par leur localisation : le CEHTA et le LHIVIC ont leurs bureaux à l’INHA et sont intégrés à la structure administrative de cette institution, tandis que l’équipe Images et arts plastiques est basée au siège principal du CRAL au 96 bd Raspail.

L’ensemble de ces travaux sur l’image peut être regroupé autour des deux pôles de l’intitulé de l’axe, respectivement l’image et l’histoire de l’art. Il va de soi que ce découpage un peu artificiel, qui supposeune distinction nette entre les études culturelles et le domaine de l’esthétique, ne rend pas justice aux innombrables interactions existant entre les deux. Il nous paraît pourtant justifié d’un point de vue heuristique, avant tout parce que leur articulation désigne l’un des lieux privilégiés du travail théorique qui, dans ce domaine comme dans d’autres, a historiquement constitué l’un des moteurs du CRAL. La valorisation de ce « patrimoine théorique » sera d’ailleurs au programme des années à venir, dans le sillage des rencontres déjà consacrés à Tzvetan Todorov, Lucien Goldmann ou Gérard Genette : le CEHTA souhaite en effet organiser en 2014 un colloque international en hommage à son fondateur Hubert Damisch, en collaboration avec l’INHA et avec le soutien de l’équipe Eikones Bildkritik de Bâle ; par ailleurs, la publication d’un recueil d’écrits sur l’art contemporain de Louis Marin, ancien directeur du CRAL et ancien membre du CEHTA, est envisagée en collaboration avec l’association Louis Marin, dont il faudra aussi aider à développer le site, www.louismarin.fr.

Un nombre important de spécialistes de l’image entend ainsi participer à l’élaboration critique d’une nouvelle phase de la pensée théorique qui fasse suite au phénomène de l’iconic turn. Certains sont volontiers critiques vis-à-vis des conditions de possibilité d’une autonomie absolue du visuel par rapport au langage verbal, alors que d’autres tentent de cerner la spécificité de l’image face à un « impérialisme verbal » qui reste pour eux d’actualité, notamment dans le domaine de l’argumentation. Cela résulte d’un positionnement riche de nos recherches sur la scène internationale. Les actes du colloque Persuasion et argumentation, qui a eu lieu à l’EHESS en septembre 2010, ont paru en anglais dans la revue Argumentation (26/1, mars 2012), la plus importante dans ce domaine. Par ailleurs, certaines propositions émanant du champ des études visuelles américaines et de la Bildwissenschaft allemande ont été d’autant mieux accueillies qu’elles avaient été en quelque sorte anticipées par les travaux menés au CRAL et au CEHTA depuis les années soixante-dix. C’est le cas des questions portant sur « l’efficace » des images, auxquelles Louis Marin a apporté une contribution fondamentale, de la relation entre art et rationalité scientifique (un champ renouvelé par Hubert Damisch), et des apports à l’anthropologie du visuel d’un Georges Didi-Huberman.

Les chercheurs du CRAL n’imaginent évidemment pas reconduire ces questions à l’identique. Ils se proposent de développer les travaux sur des objets nouveaux, pris dans une économie nouvelle de la circulation des images. Ainsi, par exemple, des technologies numériques, qui intéressent tout particulièrement André Gunthert et le LHIVIC, et qui inspirent par ailleurs à Tania Vladova une réflexion sur la « rematérialisation » qui serait en cours une fois passé le mirage du « tout virtuel », et qui fait l’objet du travail du groupe de recherche franco-allemand « Repenser la matérialité aujourd’hui », au sein du Centre allemand d’histoire de l’art (Paris) et de l’INHA.

Cette prise en charge de nouveaux objets est également active dans le domaine de l’art contemporain et de ses producteurs. L’année 2014 sera celle de la publication des résultats du projet Art contemporain et temps de l’histoire, sous la forme d’un livre et d’une exposition qui rendront compte de cette association inédite entre artistes et chercheurs au sein de l’Ecole des Beaux-Arts de Lyon. Cette association devra trouver des formes nouvelles, moyennant une structure institutionnelle permettant l’attribution de bourses de recherche aux artistes du groupe, de préférence via le Labex CAP qui a fait de ce projet ACTH l’un de ses points forts.

EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Savoirs du théâtre. Histoire d'un dispositif

Journée(s) d'étude - Vendredi 23 juin 2017 - 09:15"Savoirs du théâtre. Histoire d'un dispositif", journée d'étude organisée par Frédérique Aït-Touati (CRAL, EHESS/CNRS) et Alexeï Evstratov (Dahlem Humanities Center, Freie Universität Berlin).Le théâtre s’affirme depuis longtemps comme un lieu pr (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Pétrarque décerné à Nathalie Heinich

Prix et distinctions - Le Prix Pétrarque a été décerné à Nathalie Heinich, sociologue, Directrice de recherches au CNRS pour son livre « Des valeurs. Une approche sociologique » (Gallimard). Le prix lui sera remis le 10 juillet à l'occasion des Rencontres de Pétrarque à Montpellier.Créé en 2012, (...)(...)

Lire la suite

« Le cri de Gaïa », journée en l'honneur et en présence de Bruno Latour

Journée(s) d'étude - Mardi 13 juin 2017 - 09:00L’œuvre de Bruno Latour n’a jamais cessé de secouer les évidences et les certitudes sur lesquelles les sciences humaines et sociales ont bâti leur empire. Mais elle a surtout montré à quel point elles sont capables de renouveler leur forme, leurs ob (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube