Anciens membres

François Flahault

Directeur de recherche CNRS
Emérite

Mes recherches philosophiques se fondent sur les connaissances empiriques et s’efforcent de les articuler dans la perspective d’une anthropologie générale, en un retour à la question « Qu’est-ce que l’homme ? ».

Il s'agit de repérer et d'interroger les partis pris tacites sur lesquels repose la conception occidentale de l'homme et de la société. Puis de montrer en quoi certains d’entre eux se révèlent inadéquats et quelles représentations plus appropriées pourraient s'y substituer.

Il apparaît ainsi – voie nouvelle à explorer - que l’accent traditionnellement placé sur la conscience de soi et les fonctions cognitives de maîtrise tend à masquer l’importance vitale du sentiment d’exister. Le désir de reconnaissance n’est que l’une des manifestations du désir d’exister (ou d’éviter la douleur d’inexister). L’existence psychique de l’être humain est celle d’un vivant symbiotique. Symbiose avec son milieu de vie (son écosystème) matériel, social, relationnel et culturel ; dépendance ontologique soumise, par conséquent, à variations et aléas.

 

Thèmes de recherche

  • Biologie et sciences humaines, comment les articuler dans une anthropologie générale.
  • Du sujet connaissant au sujet existant. Les rapports entre la pensée philosophique (conceptuelle, rationnelle) et l’activité mentale qui en constitue le sous-sol (désirs, images, récits, scénarios liés à l’existence vécue, conjonctures relationelles)
  • Critique de la conception occidentale du sujet moral : les fondations pré-morales de l’être à plusieurs.

 

Participation aux recherches collectives

  • Participation à l’opération « La fiction : aspects artistiques, cognitifs et philosophiques » (Équipe de recherche « Représentation, récit, fiction »)

  • Participation à l’opération « Frontières de l’art et frontières de l’esthétique » (Équipe de recherche « Arts et esthétique »)

  • Membre du projet « Culture du loisir, art et esthétique »

 

Enseignements

  • Séminaire Anthropologie générale et philosophie  à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales avec François Dingremont, Jean Jamin et Lorenzo Vinciguerra (séminaire ouvert à tous).

Principales publications

Ouvrages

  • Le Sentiment d’exister, 2e édition, Descartes & Cie, 2013, 703 pages.
  • Où est passé le bien commun ?, Mille et une nuits, 2011, 250 p.
  • Le Crépuscule de Prométhée. Contribution à une histoire de la démesure humaine, Mille et une nuits, 2008, 290 p.
  • « Be Yourself »,Paris, Mille et une nuits, 2006, 270 p.
  • Le Paradoxe de Robinson. Capitalisme et société,Paris, Mille et une nuits, 2005, 175 p.
  • La Pensée des contes,Paris, Economica, coll. « Anthropos », 2001, 278 p.

Ouvrages collectifs

Pour une écologie du lien social, dans Écologies sociales. Le souci du commun, sous la direction de Pierre-Antoine Chardel et Bernard Reber, Parangon, 2014.

Individualisation et systèmes de places, in Drôles d’individus. De la singularité dans le Reste-du-monde, sous la dir. d’Emmanuel Lozerand, Klincksieck, 2014.

A source of misunderstanding between Chinese and Western philosophy: the difficulty of forming a clear idea of the foundations of Western culture, in Inter-culturality and Philosophic Discourse, Cambridge University Press, UK, 2013.

La sérendipité dans les contes, in La Sérendipité, le hasard heureux, sous la dir. de Danièle Bourcier et Pek van Andel, Hermann, 2011.

Reconnaissance et anthropologie générale, dans La reconnaissance aujourd’hui, sous la dir. de Alain Caillé et Christian Lazzeri, CNRS éditions, 2009.

Articles

  • Quand la science contribue à créer l’ordre du monde, L’homme et la société, (à paraître).
  • L’imaginaire pastoral, un héritage païen en milieu chrétien, L’Homme, n° 204, octobre-décembre 2012.
  • Pourquoi la philosophie n’a-t-elle pas tiré profit de la psychanalyse, Revue du MAUSS, n° 37, 2011.
  • Lorsque tous dérivent ensemble, personne n’a conscience de dériver, L’homme et la société, n° 181, 2011.
  • « Récits de fiction et représentations partagées », L’Homme, n° 175-176 : « Vérités de la fiction », F. Flahault et N. Heinich éds., juillet - décembre 2005, p. 37-55.
  • « Sisyphe professeur », Communications, n° 72 : « L'idéal éducatif », F. Flahault et J. M. Schaeffer éds., 2002, p. 17-69.
éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Savoirs du théâtre. Histoire d'un dispositif

Journée(s) d'étude - Vendredi 23 juin 2017 - 09:15"Savoirs du théâtre. Histoire d'un dispositif", journée d'étude organisée par Frédérique Aït-Touati (CRAL, EHESS/CNRS) et Alexeï Evstratov (Dahlem Humanities Center, Freie Universität Berlin).Le théâtre s’affirme depuis longtemps comme un lieu pr (...)(...)

Lire la suite

Le Prix Pétrarque décerné à Nathalie Heinich

Prix et distinctions - Le Prix Pétrarque a été décerné à Nathalie Heinich, sociologue, Directrice de recherches au CNRS pour son livre « Des valeurs. Une approche sociologique » (Gallimard). Le prix lui sera remis le 10 juillet à l'occasion des Rencontres de Pétrarque à Montpellier.Créé en 2012, (...)(...)

Lire la suite

« Le cri de Gaïa », journée en l'honneur et en présence de Bruno Latour

Journée(s) d'étude - Mardi 13 juin 2017 - 09:00L’œuvre de Bruno Latour n’a jamais cessé de secouer les évidences et les certitudes sur lesquelles les sciences humaines et sociales ont bâti leur empire. Mais elle a surtout montré à quel point elles sont capables de renouveler leur forme, leurs ob (...)(...)

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr

Page Facebook

Chaîne YouTube