Membres statutaires

Jean-Marie Schaeffer

Directeur d'études EHESS
Directeur de recherche CNRS

Coordonnées professionnelles

schaef@ehess.fr

Spécialiste d’esthétique philosophique et de théorie des arts.

Ses travaux se répartissent entre deux approches :

  • analyse philosophique du champ de l’esthétique et des arts : histoire de l’esthétique philosophique, analyse conceptuelle des notions artistiques et esthétiques

  • étude d’objets spécifiques liés au champ des arts : image photographique, fiction, récit, genres littéraires…

 

L’ensemble de ses recherches s’inspire des outils méthodologiques de l’analyse structurale et de la philosophie analytique et prend appui sur les acquis de la philosophie « naturaliste » de l’esprit, des sciences cognitives et des travaux anthropologiques.

Ses travaux en cours portent sur les fondements évolutifs et cognitifs de la relation esthétique, sur l’interaction entre « art » et « esthétique », ainsi que sur les liens entre la compétence fictionnelle conçue comme capacité psychologique et les arts de la fiction.

 

Thèmes de recherche

  • Relation esthétique et création artistique

  • Fondements évolutifs et cognitifs de la relation esthétique

  • Fiction, faire-semblant et simulation mentale

  • Le littéraire et ses catégorisations

 

Enseignements

  • Le fait esthétique (Séminaire de recherche), validable en M1S1 ou M1S2 ou M2S3, jeudi de 16h à 18h (Musée du quai Branly 75007 Paris, salle 2) du 15 novembre au 29 mai 2008

  • Descriptivité/Normativité (Séminaire collectif avec Esteban Buch et Nathalie Heinich), en attente de réactualisation

  • Analyses et théories du récit (Séminaire collectif avec Francis Berthelot, Annick Louis, John Pier, Alexandre Prstojevic) en attente de réactualisation

 

Responsabilités scientifiques et administratives

  • Directeur du CRAL

  • Coresponsable de l’Équipe de recherche « Représentation, récit, fiction » et de l’opération « La fiction : aspects artistiques, cognitifs et philosophiques »

  • Coresponsable de l’Équipe de recherche « Art et esthétique »

  • Coresponsable de l’opération « La théorie des genres : concepts et méthodes » (Équipe de recherche « Textes et littératures »)

 

Principales publications

Ouvrages

  • Art, création, fiction (avec Nathalie Heinich), Paris, Éditions Jacqueline Chambon, 2004.

  • Adieu à l’esthétique, Paris, Presses universitaires de France , 2000.

  • Pourquoi la fiction ?, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Poétique », 1999.

  • Les Célibataires de l'Art. Pour une esthétique sans mythes, Paris, Gallimard, coll. « Essais », 1996.

  • Nouveau Dictionnaire encyclopédique des sciences du langage (avec Oswald Ducrot), Paris, Éditions du Seuil, 1995 (rééditions en poche 1997, 2002).

  • L'art de l'âge moderne. L’esthétique et la philosophie de l’art du XVIIIe siècle à nos jours, Paris, Gallimard, coll. « Essais », 1992.

  • Qu'est-ce qu'un genre littéraire ?, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Poétique », 1989.

  • L’image précaire, Paris, Éditions du Seuil, coll. « Poétique », 1987.

 

Articles récents

  • « Quelles vérités pour quelles fictions ? », L'Homme, n° 175-176 : « Les vérités de la fiction », 2005, p. 19-36.

  • « La thèse de l’exception humaine », Communications, n° 78 : « L’idéal prométhéen », 2005, p. 189-210.

  • « La catégorie du romanesque », in Le romanesque, G. Declercq et M. Murat éds., Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, 2004, p. 291-302.

  • « Objets esthétiques ? », L'Homme, n° 170, 2004, p. 25-46.

  • « Relativité culturelle ou universalité anthropologique ? faux débats et vraies questions », in L’Esthétique : Europe, Chine et ailleurs, Yolaine Escande et J.-M. Schaeffer éds., Paris, Éditions You-Feng, 2003, p. 139-151.

  • « De la philosophie à l’anthropologie », in Dépayser la pensée. Dialogues hétérotopiques avec François Jullien sur son usage philosophique de la Chine, Thierry Marchaisse éd., Paris, Les Empêcheurs de penser en rond, 2003, p. 77-93.

  • « Éduquer », Communications, n° 72 : « L’idéal éducatif », 2002, p. 71-111.

éditer ma fiche
EHESS
CNRS

flux rss  Actualités

Journée du CRAL

Journée(s) d'étude - Vendredi 20 janvier 2017 - 09:15Imaginée à l’occasion de la formulation du projet de recherche collectif du CRAL pour les 5 années à venir, cette journée s’organise selon une série de panels thématiques ouverts, provisoires et mobiles, qui sont nés de la lecture des propositions d’intervention, mais où tous ceux qui le souhaitent sont invités à prendre la parole, afin de faire émerger d’autres catégories, d’identifier des pistes et des regroupements possibles.Le format n’est pas celui de la « communication » classique de colloque : chacun est invité, à l’intérieur des panels, à intervenir en quelques minutes seulement, pour faire connaître une direction de recherche, et laisser le plus de temps possible à la discussion, à l’imagination, à la transformation et à l’élargissement de nos projets.Les panels sont les suivants  : "Arts, démocratie, multitudes" ; "Gaïa et ses vivants" ; "Images sociales, anthropologie du visible" ; "Esthétique et cognition" ; "La pensée en performance"

Lire la suite

Fiction et documentaire : qui trace les frontières et comment ?

Séance spéciale de séminaire - Mardi 17 janvier 2017 - 15:00Conférence donnée dans le cadre du séminaire "Entre fictionnel, virtuel et documentaire : narratologies en confrontation"Organisation : Olivier Caïra, maître de conférences à l'IUT d'Évry ( Hors EHESS ) ; Claude Calame, directeur d'études de l'EHESS (TH) ( CRAL ) ; Sabine Chalvon-Demersay, directrice d'études de l'EHESS, directrice de recherche au CNRS (TH) ( IMM-CEMS ) ; Annick Louis, maître de conférences à l'Université de Reims (TH) ( CRAL ) ; John Pier, professeur à l'Université de Tours (TH) ( CRAL ), Philippe Roussin, directeur de recherche au CNRS (TH) ( CRAL )Lutter contre la doctrine de la panfictionnalité (Ryan 1997) et œuvrer « pour une frontière » entre Fait et fiction (Lavocat 2016), c’est à la fois un défi philosophique, un enjeu sociologique et une urgence politique. Reste à s’accorder sur le tracé de cette frontière : périmètre de ce qu’on entend par « fiction » (quelles œuvres, quelles expériences ?) et critère de distinction avec la « non-fiction » (Renauld 2014). En partant de la théorie des cadres  de l’expérience  (Bateson  1977,  Goffman  1991), on  verra que le jugement de fictionnalité sur une œuvre ou un segment d’expérience peut être consensuel ou conflictuel, contractuel ou institutionnel, ascendant ou descendant. On soulignera également les liens entre jugements de fictionnalité et de documentarité en proposant une approche « nodale » de la connaissance (Caïra 2011). BATESON Gregory, 1977,  Vers une écologie de l’esprit T. 1  (Paris : Seuil) CAÏRA Olivier 2011,  Définir la fiction: du roman au jeu d’échecs  (Paris : Éditions de l’EHESS)  GOFFMAN Erving, 1991,  Les cadres de l’expérience  (Paris : Éditions de Minuit)   LAVOCAT Françoise, 2016,  Fait et fiction - Pour une Frontière  (Paris : Éditions du Seuil) RENAULD Marion, 2014,  Philosophie de la fiction  (Rennes : PUR) RYAN Marie-Laure, 1997, “Postmodernism and the Doctrine of Panfictionality.”  Narrative  5  (2): 165-87

Lire la suite

Les écritures des archives I : littérature, discipline littéraire et archives

Colloque - Vendredi 13 janvier 2017 - 09:00Le colloque international est organisé par Annick Louis (Reims/CRAL) et Clara Zgola (CRAL/Université de Varsovie), en partenariat avec le Centre de Civilisation Polonaise Paris-Sorbonne, l'Institut Polonais et l'Université de Varsovie.La réflexion sur le rôle et la nature des archives suscite actuellement l'intérêt des sciences humaines et sociales. A partir de perspectives variées, différentes disciplines se sont interrogées et s'interrogent sur l'histoire des archives, leurs usages, leur conservation. Nous proposons d'ouvrir la réflexion à la discipline littéraire, avec le double objectif d'étudier l'inscription des archives dans l'écriture littéraire contemporaine et dans l'écriture disciplinaire en sciences humaines et sociales. Nous partons de l'hypothèse que l'intérêt croissant des écrivains et des spécialistes en littérature pour celles-ci depuis la deuxième moitié du XXe siècle constitue un phénomène contemporain qui a permis de renouveler à la fois la tradition littéraire et les approches disciplinaires. À partir de ce postulat, nous nous intéresserons à la capacité des archives à favoriser des productions marquées par une écriture plurielle et interdisciplinaire, sous différentes formes, de la génération de l'objet à sa formalisation. 

Lire la suite

Plus d'actualités

CRAL
96, bd Raspail - 75006 Paris
Tél. : +33 (0)1 53 63 56 23
Fax : +33 (0)1 53 63 56 21
cral@ehess.fr